Retour

Résultats de la 57ème réunion plénière de MONEYVAL

Strasbourg 07/12/2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Résultats de la 57ème réunion plénière de MONEYVAL

Le Comité d’experts sur l’évaluation des mesures de lutte contre le blanchiment des capitaux et le financement du terrorisme (MONEYVAL) a tenu sa 57ème réunion plénière à Strasbourg du 3 au 7 décembre 2018.

Parmi les temps forts de la plénière, MONEYVAL a organisé une table ronde sur la lutte contre le blanchiment des produits de la traite des êtres humains et de l’esclavage moderne avec des représentants du GAFI, du groupe Egmont, du GRETA et du secteur privé. De plus, le comité a adopté un plan opérationnel régional de lutte contre le financement du terrorisme. MONEYVAL a achevé les évaluations de la République tchèque et de la Lituanie, a adopté l'évaluation conjointe FATF - MONEYVAL d’Israël et a adopté les rapports de suivi des pays suivants: Andorre, Azerbaïdjan, Croatie, Hongrie, Liechtenstein, Monténégro, Roumanie, Serbie, Slovénie et «l'ex-République yougoslave de Macédoine». Le Comité a également adopté un rapport sur le système volontaire de conformité fiscale de la République de Moldova.

Le comité a entendu diverses présentations et tenu des discussions sur des sujets tels que: les récentes modifications des normes du GAFI en matière de réglementation des actifs virtuels; une présentation de l’étude de cas par le service de surveillance financière de l'État ukrainien ayant reçu le prix du groupe Egmont de la meilleure affaire 2018 (Best EGMONT Group Case Award 2018); des stratégies de perturbation du financement du terrorisme; un examen horizontal du secteur des entreprises et professions non financières désignées (supervision et mise en œuvre de mesures préventives) dans le cadre de ce cycle d'évaluations; le Centre international de formation et de méthodologie du suivi financier de la Fédération de Russie; et une introduction aux divers outils de renseignements et d’éducation de l’Institut de Bâle sur la gouvernance pour lutter contre la corruption et les crimes financiers. Le Comité a également eu un échange de vues avec M. Branislav Bohacik, Président de la Conférence des Parties à la Convention du Conseil de l'Europe sur le blanchiment, le dépistage, la saisie et la confiscation des produits du crime et le financement du terrorisme.

Les rapports adoptés seront accessibles prochainement sur les fiches des juridictions concernées, conformément à la politique de publication de MONEYVAL.