Retour

MONEYVAL publie un rapport de suivi sur la Hongrie

Strasbourg 24/01/2020
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
MONEYVAL publie un rapport de suivi sur la Hongrie

À la suite des progrès réalisés par la Hongrie dans le renforcement de son cadre de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme depuis l'adoption de son rapport d'évaluation mutuelle de septembre 2016, MONEYVAL a réévalué le pays concernant une recommandation du Groupe d'action financière (GAFI) initialement notée comme « partiellement conforme ».

La Hongrie avait été placée dans un processus de suivi renforcé suite à l'adoption de son rapport d'évaluation mutuelle, qui avait évalué l'efficacité de ses mesures de lutte contre le blanchiment de capitaux et le financement du terrorisme (LBC / FT) et leur conformité avec les recommandations du GAFI. Conformément aux règles de procédure de MONEYVAL, le pays a rendu compte à MONEYVAL des progrès qu’il a accomplis pour renforcer son cadre de LBC / FT.

Ce rapport de suivi analyse les progrès réalisés par la Hongrie pour remédier aux lacunes techniques en matière de conformité identifiées dans le rapport d'évaluation mutuelle.

Pour refléter ces progrès, MONEYVAL a réévalué la Hongrie sur la recommandation 33 (statistiques). Cette recommandation est maintenant réévaluée comme étant « largement conforme ».

Le rapport de suivi examine également les progrès réalisés dans la mise en œuvre des nouvelles exigences relatives à la recommandation 2 (coopération et coordination nationales) qui ont changé depuis l'adoption du dernier rapport de suivi de la Hongrie. La note de la recommandation 2 (classée « largement conforme ») reste inchangée.

La Hongrie reste « conforme » à six des 40 recommandations du GAFI et « largement conforme » à vingt-huit d'entre elles. Elle reste « partiellement conforme » à six des 40 recommandations du GAFI.

MONEYVAL a décidé que la Hongrie resterait dans le processus de suivi renforcé et refera un rapport à MONEYVAL sur les progrès réalisés pour renforcer sa mise en œuvre des mesures de LBC / FT.