Accueil
Violence
Convention européenne sur la violence
Comité permanent
Grands tournois
 
Dopage
Convention contre le dopage
Structures de travail
Actions prioritaires
Rapports sur les politiques nationales et liste des législations nationales
Engagements
Convention contre le dopage
Convention européenne sur la violence des spectateurs
Calendrier
Ressources
Dopage
Violence des spectateurs
Général (voir APES)
Partenaires
FAQ
Accès restreint
T-DO et T-RV
CAHAMA

retour à la page précédente


Un nouveau métier : le stadier

L’activité est apparues dans les stades à la fin des années 1990 sous l’impulsion des propositions du Conseil de l’Europe.

Les stadiers aident les organisateurs de matches ou la direction du stade à faire appliquer le règlement du stade et assurer la sécurité des spectateurs. Leurs fonctions sont distinctes de celles de la police, tout en les complétant.

Leurs principales missions sont d’inspecter le stade avant, pendant et après le match, d’accueillir, de contrôler, de placer, de renseigner et d’assurer la sécurité des spectateurs dans le stade. Le stadier s’assure que l’entrée et la sortie des spectateurs puissent s’effectuer en toute sécurité. Il répond également aux réclamations, remédie aux incidents et aux urgences et assiste la police et les services d’urgence en fonction de leurs besoins.

Ils sont en général vêtus de manière à être reconnaissables par les spectateurs, la police et les autres services.

L’assistance stadiaire s’est généralisée dans plusieurs pays européens. Générant un sentiment de sécurité parmi les spectateurs, elle permet aux organisateurs des matches de répondre à de nombreuses attentes du public. L’intervention des policiers peut ainsi être réservée à des actes criminels graves.

Recommandation Rec (2008) 2 sur l’utilisation de stadiers visiteurs