Retour

Le Centre pour le sport et les droits de l'homme intègre l'APES en tant que nouveau membre de son Comité consultatif

APES Strasbourg, France 15 juin 2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Le Centre pour le sport et les droits de l'homme intègre l'APES en tant que nouveau membre de son Comité consultatif

Suite à une décision du Comité des Ministres du Conseil de l'Europe en date du 15 juin 2022, le Centre pour le sport et les droits de l'homme est devenu le 30è membre du Comité consultatif de l'Accord partiel élargi sur le sport (APES).

Le Centre pour le sport et les droits de l'homme vise à promouvoir les droits de l'homme dans le sport en sensibilisant le public, en renforçant les capacités et en générant un impact. Il poursuit cette mission par le respect et la promotion des principes de la chance dans le sport, l’engagement des parties prenantes et le renforcement de la responsabilité en privilégiant une action collective :

  • Permettre la prévention des violations des droits de l'homme liées au sport ;
  • Garantir un recours efficace, accessible et disponible à ceux qui subissent des violations des droits de l'homme ; et
  • Exploiter les occasions de promouvoir les droits de l'homme dans le sport ayant des répercussions et des bénéfices positifs pour tous.

Le programme Convergence 2025 du Centre pour le sport et les droits de l'homme définit un plan stratégique visant à contribuer à la transformation du sport à tous les niveaux en respectant les normes internationales en matière de droits de l'homme, de travail et de durabilité, ce qui s’inscrit parfaitement dans les objectifs et le programme d’activité de l'APES.

En tant que membre du Comité consultatif, le Centre pour le sport et les droits de l'homme sera, avec 29 autres organisations, dans une position privilégiée pour contribuer au travail de l'APES, en favorisant le dialogue entre les membres des organisations sportives et les autorités publiques.

L'Accord partiel élargi sur le sport est composé de trois organes statutaires – le Comité de direction, le Comité consultatif et le Comité statutaire – qui s'efforcent tous de mettre en œuvre le programme d'activité visant à rendre le sport plus éthique, inclusif et sûr. Le Comité consultatif est composé d'organisations sportives européennes représentant le sport de base et plus encore, y compris les fédérations internationales, les organismes sportifs, etc.