Retour

L'Équateur invité à rejoindre la Convention de Budapest sur la cybercriminalité

Strasbourg 4 avril 2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
L'Équateur invité à rejoindre la Convention de Budapest sur la cybercriminalité

L'Equateur a été invité le 30 mars 2022 à adhérer à la Convention de Budapest sur la cybercriminalité. Ainsi, 81 États sont désormais soit Parties (66), soit l'ont signée ou ont été invités à y adhérer (15).

Les autorités équatoriennes ont coopéré avec le Conseil de l'Europe en matière de cybercriminalité à de multiples occasions, à commencer par 2008, lorsque l'Organisation des États américains et le Conseil de l'Europe ont co-organisé un atelier régional sur la cybercriminalité pour les pays d'Amérique latine qui s'est tenu en Colombie. En 2020/2021, cela a conduit à des réformes du droit pénal qui ont mis la législation nationale largement en conformité avec les articles de droit pénal matériel de la Convention de Budapest sur la cybercriminalité.



archive archive

Archive actualité

Vous cherchez une news publiée il y a longtemps?

Accéder au flux

nous contacter nous contacter