Retour

Le Groupe Pompidou fête ses 50 ans lors d'un événement majeur à Paris

Centre Pompidou, Paris, France 28 octobre 2021
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
De gauche à droite:  Marija Pejčinović Burić, Péter Szijjártó, Nicolas Prisse, João Castel-Branco Goulão, Denis Huber ((© Conseil de l'Europe/Sylvie Dupic)

De gauche à droite: Marija Pejčinović Burić, Péter Szijjártó, Nicolas Prisse, João Castel-Branco Goulão, Denis Huber ((© Conseil de l'Europe/Sylvie Dupic)

 

Il n'y a pas si longtemps, une guerre impitoyable  contre les drogues était l'approche privilégiée par beaucoup en Europe. Et s'il est clair que le crime doit être combattu et la loi appliquée, il est également évident qu'une approche humaine, fondée sur des données probantes et éclairée par des experts des politiques en matière de drogues a gagné du terrain. Le Groupe Pompidou a joué un rôle central dans cette évolution des perspectives et des pratiques,

 

a déclaré la Secrétaire Générale du Conseil de l'Europe Marija Pejčinović Burić lors de l'ouverture de l'événement de haut niveau célébrant le 50e anniversaire du Groupe Pompidou avec la participation de plus de 100 représentants nationaux.

Dans leurs déclarations d'ouverture, Péter Szijjártó, ministre des Affaires étrangères et du Commerce de Hongrie, actuel président du Comité des ministres du Conseil de l'Europe, António Lacerda Sales, ministre délégué de la Santé du Portugal, et Nicolas Prisse, président de MILDECA, ont félicité le Groupe pour ses réalisations.

Il y a 50 ans, le président français Georges Pompidou a franchi une étape ambitieuse et progressive dans la coopération internationale en matière de politique de drogues en créant le Groupe Pompidou, unissant ses efforts avec six autres pays européens. Mieux comprendre et répondre au phénomène croissant de la consommation et du trafic transnational de drogues étaient les objectifs initiaux du Groupe. Depuis lors, 42 pays ont rejoint le Groupe Pompidou en tant qu’états membres et, avec son statut révisé, il s'efforce de placer les droits de l'Homme au coeur des politiques en matière de drogues.

L'événement de célébration, qui s'est tenu symboliquement à Paris au Centre Pompidou le 28 octobre 2021, a retracé cinq décennies d'évolution de la politique en matière de drogues et les réalisations du Groupe Pompidou à travers les témoignages des présidents, vice-présidents et secrétaires exécutifs actuels et anciens et du « doyen » des correspondants permanents. L'avenir du Groupe dans la promotion d'une approche fondée sur les droits de l'Homme dans les politiques en matière de drogues a été également débattu. Le programme aborde les développements les plus récents, tels que l'adhésion de l'Ukraine et le nouveau statut présenté par la présidence portugaise .

 


 
Déclarations d'ouverture