Retour

50e anniversaire du Groupe Pompidou : Le Comité des Ministres adopte un statut révisé

Strasbourg 16 juin 2021
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
50e anniversaire du Groupe Pompidou : Le Comité des Ministres adopte un statut révisé

Avec l'adoption du statut révisé par le Comité des Ministres du Conseil de l'Europe le 16 juin 2021, la plateforme de coopération en matière de politique des drogues du Conseil de l'Europe (le " Groupe Pompidou ") dispose d'une base renouvelée pour façonner son avenir en tant que point de référence international clé pour les droits de l'homme dans les politiques des drogues. L'Ambassadeur Harry Alex Rusz s'est félicité de l'adoption du statut au nom de la présidence hongroise du Comité des Ministres, soulignant que "cette décision donne une forte impulsion politique à l'action actuelle et future du Groupe Pompidou, 50 ans après sa création."

La Secrétaire générale du Conseil de l'Europe, Marija Pejčinović Burić, a souligné la nécessité de promouvoir une approche fondée sur les valeurs du Conseil de l'Europe pour relever les défis liés à la drogue. "En adoptant le Statut révisé du Groupe Pompidou, le Comité des Ministres a donné au Groupe le cadre politique et juridique adéquat pour faire entendre la voix du Conseil de l'Europe et stimuler son action dans ce domaine."

Le Portugal, qui assure la présidence du Groupe Pompidou ainsi que la présidence actuelle du Conseil de l'UE, a publié une déclaration saluant les nouvelles opportunités offertes par cette réforme historique. João Goulão, le président portugais du Groupe Pompidou, a noté que le statut révisé allait "renforcer la coopération entre le Groupe Pompidou et l'Union européenne, y compris la possibilité pour cette dernière de devenir membre du Groupe". Attirer de nouveaux partenariats et membres tout en agissant comme une plateforme ouverte qui rassemble des partenaires clés à l'intérieur et à l'extérieur du Conseil de l'Europe, y compris des organisations de la société civile, pour façonner l'avenir de la politique en matière de drogues est l'un des principaux objectifs du cadre politique et juridique renouvelé du Groupe Pompidou.

L'extension du mandat du Groupe aux comportements de dépendance liés aux substances licites (telles que l'alcool ou le tabac) et aux nouvelles formes de dépendance (telles que les jeux d'argent et de hasard sur Internet), ainsi que l'accent mis sur les droits de l'homme, constituent une importante modification de fond du nouveau statut. Pour mieux refléter à la fois son identité en tant qu'entité du Conseil de l'Europe et son mandat élargi, le Groupe changera son nom officiel de "Groupe de coopération en matière de lutte contre l'abus et le trafic de drogues" en "Groupe de coopération internationale du Conseil de l’Europe sur les drogues et les addictions".

Après deux ans de travaux intensifs entre les correspondants permanents du Groupe, qui ont conduit à l'approbation d'un projet de statut révisé le 19 novembre 2020, la décision du Comité des Ministres du Conseil de l'Europe aujourd'hui est l'aboutissement d'un processus de révision statutaire qui a été lancé lors de la conférence ministérielle de Stavanger en novembre 2018. Il a donné lieu à des discussions approfondies entre les 41 États membres du Groupe Pompidou, ainsi qu'à de nombreuses consultations avec les principaux partenaires du Groupe, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du Conseil de l'Europe, y compris les principales organisations ou plateformes de la société civile.