aéroportsL’objectif de ce groupe, qui réunit des agents des douanes et de police provenant de 39 pays, est de parvenir à une plus grande efficacité des contrôles de détection des drogues dans les aéroports européens. A cet égard, il cherche à développer et à harmoniser les instruments et les systèmes de détection.

Le groupe, qui se réunit une fois par an, se veut avant tout un forum d’échange d’informations pratiques sur les problèmes et les pratiques opérationnelles. Il encourage de plus en plus la mise en œuvre de projets spécifiques, renforçant ainsi la coopération entre les différents services.

Activités

  • Un bilan annuel des saisies de drogues effectuées dans les aéroports européens
  • La mise en place d’un système d’échange rapide d’informations sur les détections de drogues
  • Le relevé et l’analyse des statistiques relative à la criminalité dans les aéroports
  • L’examen des mesures de contrôle des exportations de stupéfiants
  • La comparaison des nouvelles technologies pour la détection des drogues
  • L’examen des systèmes de collecte de données sur les passagers
  • L’évaluation des risques potentiels de développement d’activités criminelles dans le domaine de l’aviation en général

Accès au point de partage du groupe des aéroports


Livraisons surveillées

Le Groupe Pompidou du Conseil de l’Europe a organisé la 1re réunion en vue de la production d’un manuel sur les livraisons contrôlées, qui s’est tenue à Strasbourg (France) le mardi 16 juin 2015. L’objectif en était de constituer un recueil des fondements juridiques concernant la livraison contrôlée dans chacun des États membres des organisations internationales représentées à la réunion. Cette première réunion a été suivie de cinq autres réunions afin de mettre au point le manuel.

Conseil de l’Europe

Le Conseil de l'Europe est une organisation internationale dont le but est de promouvoir les droits de l'homme, la démocratie et l'État de droit en Europe. Fondé en 1949, il rassemble aujourd’hui 47 États membres.

M. Tony VERACHTERT, tony.verachtert [at] coe.int, et Mme Anita VAN DE KAR-BACHELET, anita.vandekar@coe.int

République tchèque

Ministère de la Justice de la République tchèque, directrice du Département international chargé des questions pénales

Gabriela BLAHOVA, gblahova [at] msp.justice.cz

Eurojust

Eurojust est une agence de l’Union européenne (UE) chargée de promouvoir la coopération judiciaire en matière pénale. Elle a été créée en 2002 pour améliorer la gestion de la grande criminalité organisée et transfrontalière en encourageant la coordination en matière d’enquêtes et de poursuites entre les agences des États membres de l’UE. Le Collège d’Eurojust est formé de 28 membres nationaux – juges expérimentés, procureurs ou officiers de police ayant des compétences équivalentes, détachés par chaque État membre. Les mandats et fonctions exercés par les membres sont définis par les États qui les nomment. Eurojust coopère aussi avec des pays tiers et d’autres organes de l’UE, comme le Réseau judiciaire européen, Europol et l’OLAF.

Mme Piia VOTTONEN, piia.vottonen [at] eurojust.europa.eu

Europol

Europol apporte son soutien aux 28 États membres de l'UE dans leur lutte contre la grande criminalité internationale et le terrorisme. L’Agence travaille également avec de nombreux États partenaires non membres de l'UE et des organisations internationales. Les réseaux criminels et terroristes à grande échelle constituent une menace importante pour la sécurité intérieure de l'UE. Le terrorisme, la cybercriminalité et le trafic de personnes représentent quelques-unes des graves menaces qui pèsent sur la sécurité et les moyens de subsistance de la population. Les plus grandes menaces pour la sécurité sont le terrorisme, le trafic international de drogue et le blanchiment d'argent, la fraude organisée, la contrefaçon d'euros et le trafic de personnes.

M. Peter de SCHEEMAEKER, peter.de-scheemaeker [at] europol.europa.eu

Interpol

Interpol permet à la police de nos 190 pays membres de travailler ensemble pour lutter contre la criminalité internationale. Nous fournissons toute une gamme d'expertise et de capacités policières et apportons notre soutien dans trois principaux domaines de lutte contre la criminalité : la lutte contre le terrorisme, la cybercriminalité et la criminalité organisée et émergente.

M. Maurizio BRUTTI, raa.m.brutti [at] interpol.int

OSCE

L'OSCE promeut une approche globale de la sécurité qui englobe les aspects politico-militaires, économiques et environnementaux, ainsi que la dimension des droits de l'homme. Elle répond à un large éventail de préoccupations liées à la sécurité, y compris les défis transnationaux. La lutte contre les menaces criminelles est l'une des priorités thématiques des activités de l'OSCE en matière de police. Le « Concept de l'OSCE pour lutter contre la menace posée par les drogues illicites et le détournement des précurseurs chimiques » de 2012 encourage les 57 États participants de l'OSCE à promouvoir, entre autres, la coopération entre services de détection et de répression, y compris pour les livraisons surveillées, en tant que technique d'enquête spéciale efficace jouant un rôle important dans la prévention et la lutte contre la criminalité organisée transfrontalière.

M. Eduard LOKOTUNIN, eduard.Lokotunin [at] osce.org

SELEC

Le Centre de maintien de l'ordre de l'Europe du Sud-Est (Southeast European Law Enforcement Center, SELEC), en tant que successeur du Centre SECI, est une organisation internationale d'application de la loi créée pour apporter un soutien à ses douze États membres et pour renforcer la coordination dans la prévention et la lutte contre toutes les formes de criminalité, y compris la criminalité transnationale grave et organisée. Cet objectif est atteint grâce au soutien des officiers de liaison de la police et des douanes détachés par les États membres pour travailler ensemble au siège du SELEC.

M. Robert PATRANCUS, rpatrancus [at] selec.org

 

Ce site restreint sur les livraisons surveillées n'est disponible que pour les participants de ce groupe.

Pour toutes questions ultérieures, veuillez contacter: audrey.tumulty [at] coe.int