RéalisationsCinquante ans de coopération réussie sur les politiques en matière de drogues et les droits de l’Homme. Le Groupe Pompidou fournit des outils qui aident les décideurs à mettre en œuvre des mesures efficaces visant à réduire le trafic de drogues, à mieux traiter les troubles liés à l’abus de substances et à faire face aux conséquences négatives qui y sont associés dans la société.

 

Formation de cadres sur les politiques en matière de drogues

Le Groupe Pompidou a contribué au développement de savoir-faire et de capacités en vue d’une mise en application, d’une gestion et d’une évaluation plus efficaces des politiques en matière de drogues, grâce à un concept de formation élaboré pour les cadres et les dirigeants dans le domaine des politiques en matière de drogues et des services connexes. La Formation à haut niveau sur les politiques en matière de drogues (formation de cadres) est devenue partie intégrante de l’École supérieure internationale des politiques en matière de drogues du Groupe Pompidou, lancée en 2021.

 En savoir plus sur la formation de cadres


 

Repères politiques et contrôle de la consommation de drogues

Le Groupe Pompidou a aidé les décideurs politiques à mettre en place des repères politiques cohérents sur les substances licites et illicites. Ces repères peuvent servir à améliorer les plans d’action et stratégies nationaux fondés sur des connaissances validées par la recherche, les lignes directrices, les manuels et les répertoires de bonnes pratiques. Les méthodes de collecte des données et les indicateurs sur la consommation de drogues élaborés par le Groupe Pompidou ont conduit à la création d’un Observatoire européen des drogues et des toxicomanies (OEDT), ouvrant la voie au Projet européen d'enquête en milieu scolaire sur l'alcool et les autres drogues (ESPAD).

 Repères cohérents pour les politiques

 Coûts et conséquences involontaires des politiques de contrôle des drogues


 

Coopération méditerranéenne

Grâce au travail du Réseau méditerranéen de coopération sur les drogues et les addictions du Groupe Pompidou (MedNET), les premiers observatoires des drogues et des toxicomanies ont été mis en place dans la région, la consommation de substances chez les adolescents a été évaluée et les stratégies nationales de lutte contre les drogues ont été améliorées par l’intégration de la dimension des droits de l'homme et du genre.

 En savoir plus sur les réalisations du Réseau


 

Contrôle du trafic de drogues

Le Groupe Aéroports du Groupe Pompidou aide les agents des douanes et des forces de l’ordre des États membres à contrôler le trafic de drogues dans les aéroports et l’aviation générale. Le Groupe Pompidou facilite également la coopération entre les forces de l’ordre et le secteur privé afin de lutter contre les détournements de précurseurs de drogues et de surveiller le trafic de drogues en ligne.

 En savoir plus sur la coopération entre services répressifs


 

Justice pénale et prisons

Le programme « Justice pénale et prisons » du Groupe Pompidou aide les gouvernements à élaborer des politiques de justice pénale fondées sur des éléments de preuve et des systèmes complets de prise en charge thérapeutique de la toxicomanie dans les prisons. Les différents projets menés dans le cadre du programme ont aidé les gouvernements, les administrations publiques et les organisations de la société civile à améliorer les programmes de prise en charge de la toxicomanie et la réinsertion sociale des détenus ayant des antécédents d’abus de drogues afin de réduire les rechutes ou la récidive.

 En savoir plus sur le programme « Justice pénale et prisons »


 

Prévention des drogues et éducation

Le Groupe Pompidou a fourni aux États membres des suggestions concernant les politiques de prévention visant à prévenir, réduire ou retarder la consommation de drogues. Une formation scolaire sur les aptitudes à la vie quotidienne a été élaborée par le Groupe et développée dans plusieurs États membres avec son soutien. Le cadre de référence du Groupe Pompidou pour la prévention des usages d’alcool et de drogues en milieu professionnel peut servir à élaborer les politiques préventives en faveur de la santé, de la sécurité et du bien-être des travailleurs.

 Manuel sur l’acquisition des aptitudes de la vie quotidienne

 Éducation et formation aux troubles liés à l’usage de substances

 Prévention en milieu professionnel


 

Participation de la société civile

Le Groupe Pompidou a encouragé la participation de la société civile dans l’élaboration et la mise en œuvre de politiques. Son document d’orientation sur les interactions entre pouvoirs publics et organisations de la société civile fournit des lignes directrices et des outils aux décideurs et aux responsables politiques pour les aider à développer des moyens concrets et constructifs d’impliquer la société civile dans toutes les étapes de l’élaboration de politiques.

 Lire le document d’orientation


 

Participation des jeunes

Le Groupe Pompidou a mis l’accent sur l’importance et la valeur de l’engagement des jeunes dans la prévention en réunissant jeunes et décideurs à l'échelle internationale. Le Prix européen de la prévention des drogues, lancé en 2004 et décerné tous les deux ans, est le fruit des réflexions de deux forums consultatifs européens auxquels ont participé des jeunes.

 En savoir plus sur le Prix européen de la prévention des drogues


 

Genre

Le Groupe Pompidou, pionnier en la matière, a défendu l’intégration de la dimension de genre dans les politiques en matière de drogues en Europe. Il a fourni une meilleure compréhension du lien qui existe entre violences à l’égard des femmes et consommation de drogues, de la dimension de genre dans l’usage non médical de médicaments délivrés sur ordonnance et des besoins spécifiques des femmes dans la prise en charge thérapeutique de la toxicomanie.

 En savoir plus sur la dimension de genre des politiques en matière de drogues


 

Action commune à l’échelle locale et internationale

Le Groupe Pompidou a contribué à améliorer la sécurité et la santé publiques au niveau local par la création de réseaux de professionnels et de travailleurs de première ligne, qui ont conçu des solutions pratiques à des problèmes urgents, tels que les scènes ouvertes de la drogue dans les villes, la consommation de drogues par les Ukrainiens déplacés au sein de leur propre pays et la situation sanitaire des usagers de drogues dans le contexte de la covid-19. Les acteurs de première ligne, rassemblés dans le réseau européen de professionnels EXASS Net du Groupe Pompidou, ont défendu des actions directes dans le cadre des politiques en matière de drogues, un travail transculturel et des interventions précoces. Le Groupe Pompidou a lié les actions à l’échelle locale à une coopération stratégique à l’échelle internationale en alignant ses politiques et ses actions sur les Objectifs de développement durable à l’horizon 2030 des Nations Unies. Le Groupe a aussi bâti des ponts entre continents afin d’encourager l’apprentissage mutuel dans le cadre de la coopération sur les politiques en matière de drogues, notamment avec la Commission interaméricaine de lutte contre l'abus de drogues (CICAD).

 Usage de drogues par les personnes déplacées dans leur propre pays et les réfugiés

 Consommation de drogues et pandémie de covid-19

 EXASS Net

 

Une vision globale des activités et des résultats du Groupe Pompidou apparaît dans les rapports sur les cycles de travail d’une durée de quatre ans : 2015-2018, 2011-2014 et 2007-2010.

 

Intéressé par les travaux en cours du Groupe Pompidou ? Consultez notre page d'activité.