Sur le plan politique, l'organe décisionnel est la Session Ministérielle (qui a lieu en général tous les quatre ans) où chaque Etat est représenté par son(ses) ministre(s) responsables en matière de risques naturels et technologiques majeurs. Des circonstances particulières peuvent cependant justifier la convocation spéciale du groupe en dehors des réunions régulières.

La Session ministérielle est assistée par le Comité des Correspondant Permanents, qui se réunit, à partir de 2013, une fois par an, où chaque Etat est représenté par un Correspondant qui agit comme relais permanent entre les autorités nationales et l'Accord.

Sur le plan scientifique et technique, le rôle spécifique des Centres Euro-méditerranéens spécialisés est de développer des projets, tant au niveau national que régional, qui visent à améliorer au sein de la population la sensibilisation et la résilience aux risques majeurs.

Une fois par an la Réunion des Directeurs des Centres Euro-méditerranéens spécialisés facilite la contribution concrète aux objectifs communs des différents partenaires à travers la mise en œuvre de programmes européens d’information, de formation, de recherche et d'expertise.

Visual EUR-OPA Major Hazards