Tremblements de terre, glissements de terrain, inondations, canicules, incendies et autres désastres naturels et causés par l’homme ont un impact direct sur le patrimoine culturel. Ils peuvent entraîner des dégâts importants voire la destruction totale de monuments, de sites historiques et archéologiques ou de paysages culturels. En plus de mettre en danger les personnes qui fréquentent ces lieux, la dégradation du patrimoine a un impact socio-économique négatif sur les populations locales et représente une perte de leurs valeurs identitaires ainsi que de la diversité culturelle.

Le changement climatique, qui est à l’origine d’une augmentation de la fréquence et de l’intensité d’un certain nombre de catastrophes naturelles, expose le patrimoine culturel à de nouveaux risques là où il y en avait peu et augmente la vulnérabilité des sites déjà fragilisés.

L’Accord EUR-OPA Risques majeurs participe à la protection du patrimoine culturel contre les catastrophes naturelles et technologiques grâce notamment à la promotion d’une culture du risque et la résilience face aux désastres. Il collabore de manière transversale au sein du Conseil de l’Europe avec la Convention de Faro sur la valeur du patrimoine culturel pour la société afin de protéger le patrimoine matériel et immatériel comme support d’identité et de mémoire collective, permettant de consolider et de revitaliser les communautés, et la Convention européenne du paysage pour la protection des paysages culturels.

Reference Reference
Partenariat Convention Faro Partenariat Convention Faro

Le Plan d'Action de la Convention de Faro a lancé une série thématique sur la préparation des collectivités locales et la revitalisation après une catastrophe, suite à des recherches menées à Fontecchio (Italie) en octobre 2017 avec le soutien d'EUR-OPA.

Série thématique Faro

  Plus d'information sur la Convention de Faro

FOCUS FOCUS

Centre universitaire européen pour les biens culturels - CUEBC

Le Centre universitaire européen pour les biens culturels est un des Centres spécialisés d'EUR-OPA. Il effectue la promotion du savoir, la gestion et la protection du patrimoine culturel par une approche interdisciplinaire.