Retour

Le rapport régional de 2019 sur l'usage de drogues au cœur de la 10ème réunion du Comité méditerranéen d'enquêtes scolaires

Paris 10-11 avril 2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
MedSPAD Committee

MedSPAD Committee

Le Comité MedSPAD, actuellement composé de représentants de 14 pays (Algérie, Croatie, Chypre, Egypte, France, Grèce, Israël, Italie, Liban, Malte, Maroc, Portugal, Tunisie, Turquie) et de l'Observatoire européen des drogues et des toxicomanies, a tenu sa 10ème réunion à Paris les 10 et 11 avril 2019. La réunion a eu lieu dans le cadre du programme de travail de 2019 du réseau méditerranéen de coopération sur les drogues et les addictions.

L'objectif principal du comité est de permettre aux pays qui ont mené des enquêtes dans les écoles d'échanger sur leurs expériences et de recueillir des informations sur la prévalence de la consommation de drogues chez les adolescents, qui serviront à formuler des politiques en matière de drogues. L'ensemble du projet MedSPAD pour la période 2018-2019 fait partie du Programme Sud III, un programme conjoint financé par l'Union européenne et mis en œuvre par le Conseil de l'Europe dans le cadre de son projet " Garantir une gouvernance démocratique durable et le respect des droits de l’homme dans le Sud de la Méditerranée".

Lors de la réunion, le comité s'est mis d'accord sur les mesures à prendre concernant le rapport régional MedSPAD 2019 qui contiendra des informations sur la prévalence de l'usage de drogues dans les pays participants, y compris l'âge de la première consommation, la disponibilité des substances et le contexte socio-économique.