Quel est l’objectif ?

  • Favoriser une éducation de qualité en aidant les écoles, leurs communautés et les institutions éducatives concernées à lutter contre la discrimination dans l'éducation par la mise en œuvre du Cadre de référence des compétences pour une culture de la démocratie du Conseil de l'Europe.
  • Améliorer la qualité de l'éducation en favorisant une culture de la démocratie dans le système éducatif formel par l'application d'approches anti-discriminatoires basées sur les normes et les pratiques du Conseil de l'Europe.

 

Quels sont les bénéficiaires du projet ?

  • Ministère de l'Education, de la Science et du Développement technologique, Institut pour l'amélioration de l'éducation et autres institutions éducatives.
  • 60 écoles pilotes comprenant des enseignants et la direction de l'école, des élèves, des parents et leurs communautés.
  • La société serbe qui bénéficiera des avantages d'un système éducatif enrichi par une culture de la démocratie.

 

Comment fonctionnera le projet ?

  • Par des interventions au niveau de la base et des politiques.
  • Avec un renforcement ciblé des capacités, une sensibilisation, des projets scolaires sur mesure et des activités scolaires communes, des réunions de groupes de travail, des échanges entre pairs.
  • Il s'appuie sur les résultats de la coopération dans le domaine de la « Promotion d'une culture de la démocratie à l’école » dans le cadre de la phase I de la HF (2016-2019).

 

Quels sont les résultats escomptés ?

  • Les principaux acteurs de l'éducation encourageront la culture de la démocratie en tant qu'élément clé d'une éducation de qualité.
  •  Les établissements d'enseignement concernés auront mis au point des outils pour favoriser une éducation de qualité pour tous les apprenants.
  • Les écoles auront identifié les possibilités de favoriser une éducation de qualité pour tous les apprenants, enrichie par une culture de la démocratie à l’école et une éducation inclusive pour tous.

 

Combien cela coûtera-t-il ?

  • Le budget total de l'action est de 900 000 Euros.
  • Le budget alloué à l'ensemble du programme de la facilité horizontale s'élève à environ 41 millions d'Euros (financé à 85 % par l'Union européenne et à 15 % par le Conseil de l'Europe).
A propos de la facilité horizontale A propos de la facilité horizontale

La « facilité horizontale pour les Balkans occidentaux et la Turquie 2019-2022 » est une initiative conjointe de l'Union européenne et du Conseil de l'Europe qui permet aux bénéficiaires de réaliser leur programme de réformes dans les domaines des droits de l'homme, de l'Etat de droit et de la démocratie et de se conformer aux normes européennes, y compris, le cas échéant, dans le cadre du processus d'élargissement de l'UE. Ce programme de trois ans couvre des actions en Albanie, Bosnie-Herzégovine, Monténégro, Macédoine du Nord, Serbie, Turquie, ainsi qu'au Kosovo* et il est mis en œuvre par le Conseil de l'Europe depuis mai 2019.

 

Les opinions qui y sont exprimées ne peuvent en aucun cas être considérées comme reflétant l'opinion officielle de l'Union européenne ou du Conseil de l'Europe.

 

*Cette désignation est sans préjudice des positions sur le statut et est conforme à la résolution 1244 du Conseil de sécurité des Nations unies et à l'avis de la CIJ sur la déclaration d'indépendance du Kosovo.