Une meilleure éducation pour de meilleures démocraties - Politiques éducatives

 

Le programme du Service de l’éducation est déterminé par ses États membres. Son objectif est de contribuer au développement d’une culture de la démocratie au moyen d’une éducation de qualité.

 

Pour atteindre cet objectif, le Conseil de l’Europe fait en sorte de favoriser la coopération intergouvernementale (comités et groupes de travail), ainsi que les échanges d’informations et de politiques et pratiques novatrices (réseaux) au niveau européen, mais aussi l’apprentissage par les pairs entre les États membres (séminaires, symposiums, conférences).

Les principaux groupes ciblés par le programme sont les décideurs au sein des ministères de l’éducation des États membres et d’autres acteurs de l’enseignement public des agences spécialisées, mais aussi les établissements d’enseignement supérieur et les universités et, enfin, les organisations non gouvernementales.

Des activités de coopération et de renforcement des capacités sont conduites dans plusieurs régions géographiques prioritaires, dont les pays du partenariat oriental et l’Europe du Sud-Est. La coopération régionale est favorisée grâce à l’organisation d’universités d’été pour la démocratie et les droits de l’homme en Europe centrale, en Europe du Sud-Est et dans les États baltes.

Le programme est soutenu par le Centre européen pour les langues vivantes (CELV) à Graz, qui met en oeuvre la politique du Conseil de l’Europe dans les États membres de l’accord partiel élargi grâce au développement et à la diffusion de bonnes pratiques et d’innovations en matière d’enseignement des langues, par l'Observatoire sur l'enseignement de l'histoire en Europe, un accord partiel élargi qui collecte et de met à disposition des informations factuelles sur les manières dont l’histoire est enseignée dans tous les pays participants, et par le Centre européen Wergeland, à Oslo, qui oeuvre pour l’éducation au profit de la compréhension interculturelle, pour les droits de l’homme, pour la sensibilisation à la culture de la démocratie et à la nécessité du dialogue interculturel auprès des professionnels dans tous les secteurs de l’éducation.

Le Service de l’éducation met en oeuvre son programme au moyen d’activités spécifiques conduites par plusieurs équipes de projet internationales, qui :

  • coopèrent avec des experts de plus de 50 pays européens et rédigent des recommandations de politique générale ;
  • fournissent des orientations et des boîtes à outils aux décideurs, aux concepteurs de programmes, aux auteurs de manuels et aux formateurs d’enseignants ;
  • collectent des bonnes pratiques applicables dans différents contextes.

 

Comment ça marche?

À la suite de l’adoption du programme et du budget du Conseil de l’Europe par le Comité des Ministres, le Comité directeur pour les politiques et pratiques éducatives (CDPPE) prépare un programme opérationnel organisé autour de problématiques éducatives qui requièrent la prise de mesures. Plusieurs groupes d’experts sont désignés pour chaque projet : ces groupes rassemblent des experts gouvernementaux désignés par les autorités nationales, ainsi que des experts indépendants sélectionnés par le Secrétariat du Conseil de l’Europe.

 

Comment s’investir ?

En coopérant avec votre ministère de l’Éducation pour participer en tant que représentant de votre pays aux différents groupes de projets.

 

Comment bénéficier des activités du programme?

En participant à des ateliers et des séminaires, en consultant les divers sites web du programme, en organisant des manifestations nationales pour la diffusion des résultats, ou encore en traduisant des publications dans vos langues nationales.