Politiques éducatives

Nos activités Nos activités

Le Cadre est un ensemble de matériels que les systèmes éducatifs peuvent utiliser pour doter les jeunes de toutes les compétences nécessaires à la défense et à la promotion des droits de l'homme, de la démocratie et de l'Etat de droit, pour participer efficacement à une culture de la démocratie et pour vivre ensemble en paix dans des sociétés culturellement diverses.

Cadre de référence des compétences pour une culture de la démocratie (RFCDC)


L’enseignement supérieur occupe une place centrale dans la formation de la culture de la démocratie sans laquelle, dans la pratique, les institutions et les lois démocratiques ne fonctionnent pas.

Enseignement supérieur et recherche


L'action du Conseil de l'Europe dans le domaine de la vie numérique des enfants au cours de la dernière décennie a été principalement axée sur leur sécurité et leur protection dans l'environnement numérique plutôt que sur leur responsabilisation et autonomisation par l'éducation ou l'acquisition de compétences pour participer activement à la société numérique.

Education à la citoyenneté numérique


Le projet ‘Education et culture de la démocratie’ ECUD (2014-2016) se proposait d’étudier, par une approche basée sur les droits de l’homme, les moyens pour renforcer l’action de l’enseignement supérieur en faveur de la culture de la démocratie dans les sociétés européennes et dans celles du Maghreb, en tant que composante essentielle de la qualité de l’enseignement supérieur.

Education et culture de la démocratie


Le projet a pour but de souligner l'attachement aux valeurs et principes démocratiques dans la vie et la culture des écoles des Etats membres du Conseil de l’Europe.

Projet du Conseil de l'Europe « S’exprimer en toute liberté – Apprendre en toute sécurité » Des écoles démocratiques pour tous


Basées sur les acquis de l’apprentissage, à travers la Convention de reconnaissance de Lisbonne, le concept de « qualifications » est central aux travaux du Conseil de l’Europe dans le domaine de l’enseignement supérieur.

Reconnaissance des qualifications


Dès l'origine, l'histoire et l'enseignement de l'histoire ont constitué un secteur clé pour les travaux du Conseil de l'Europe en éducation.

Enseignement de l'histoire


Les langues sont un facteur fondamental dans la vie des citoyens et le fonctionnement démocratique des sociétés.

À l’écoute des besoins identifiés dans ou par ses États membres, le Conseil de l’Europe a œuvré, tout au long des dernières décennies, à la constitution d’un ensemble de ressources mises à la disposition des autorités et des professionnels de l’éducation et bénéficiant à l’ensemble des citoyens européens

Portail des Politiques linguistiques


L’intégration des migrants adultes et l'impact que peut avoir, sur l'intégration, l'acquisition de compétences dans la/les langue(s) du pays d’accueil sont objet de débats et suscitent des initiatives politiques dans un nombre croissant d’Etats membres du Conseil de l’Europe, comme l'attestent les enquêtes menées à ce jour par le Conseil de l'Europe.

Intégration Linguistique des Migrants Adultes (ILMA)


La corruption dans l’éducation est aujourd’hui un sujet de préoccupation à l’échelle mondiale qui concerne l’ensemble des Etats membres, à tous les niveaux de l’éducation.

Si certaines formes de corruption peuvent être difficiles à évaluer ou à quantifier, il n’en reste pas moins qu’aucun pays aujourd’hui ne peut affirmer que son secteur de l’éducation est totalement épargné par ce fléau.

La Plateforme du Conseil de l'Europe sur l’éthique, la transparence et l’intégrité dans l’éducation (ETINED) s’efforcera de s’attaquer à ce fléau en instaurant un dialogue authentiquement européen et en s’appuyant sur les matériels et les normes élaborés par le Conseil de l’Europe au cours des années.

ETINED Plateforme du Conseil de l'Europe sur l’éthique, la transparence et l’intégrité dans l’éducation


Le cadre institutionnel dans lequel s’inscrit le programme transversal sur la transmission de la mémoire de l’Holocauste et la prévention des crimes contre l’humanité est la Convention culturelle européenne de 1954 et la Recommandation 2001 (15) relative à l’enseignement de l’histoire en Europe au XXIe siècle.

Mémoire de l’Holocauste et prévention des crimes contre l’humanité


Dans ses travaux, le Service de l’éducation du Conseil de l’Europe ne s’intéresse pas en priorité à l’éducation religieuse et à son rôle dans les programmes officiels, mais s’attache à construire une approche de l’apprentissage interculturel favorable au dialogue, à la compréhension mutuelle et au vivre-ensemble.

Education et diversité religieuse

Nous contacter Nous contacter

Service de l'Education

Conseil de l'Europe
Batiment Agora
1, Quai Jacoutot
67075 Strasbourg Cedex
France

 Nous écrire