À l

Groupe Pompidou - Lutte contre l'abus et le trafic de drogues

À l'occasion de la journée internationale contre l'abus et le trafic de drogues:
Le Groupe Pompidou rappelle la nécessité de protéger la santé publique par la prestation de services essentiels dans le cadre des politiques en matière de drogues dans un contexte d’austérité
Le Groupe Pompidou est préoccupé du changement des modes de consommation de drogues dans un contexte de forte austérité – par exemple, le risque de plus grande précocité de la première consommation, la prévalence croissante de la consommation de drogues injectables, des rechutes, la prise de risque, ainsi que le risque d’overdose, en particulier parmi les groupes vulnérables, et les conséquences sur la santé publique et sur la criminalité. Ces effets de la crise économique pourraient aboutir à des attitudes discriminatoires de la société envers la consommation de drogues et les personnes qui utilisent des drogues.
Dans ce contexte le Groupe Pompidou rappelle les obligations faites aux Etats par les conventions du Conseil de l’Europe et des Nations Unies de protéger les droits et les libertés fondamentaux, en particulier le droit à la vie et la dignité humaine, le droit à la protection de la santé, le droit pour tous à un accès équitable à des services de santé de qualité, l’interdiction de toute forme de discrimination ainsi que le droit des enfants d’être protégés contre les stupéfiants et les substances psychotropes.
Le Group Pompidou appelle tous les acteurs des politiques en matière de drogues à lancer et à défendre une action politique immédiate pour atténuer l’incidence des crises économiques, tout particulièrement sur les groupes les plus vulnérables, et pour garantir le déploiement, l’accessibilité et la qualité des services essentiels, et ce en dépit des restrictions budgétaires.
Pour des informations supplémentaires cliquez ici pour le lien vers la Déclaration d’Athènes sur la ‘Protection de la santé publique par la prestation de services essentiels dans le cadre des politiques en matière de drogues dans un contexte d’austérité’ et l’exposé des motifs.