Retour

Le Comité directeur du Conseil de l'Europe sur les droits de l'enfant approuve des principes des droits de l'homme pour les enfants dans la migration

Strasbourg 11 fevrier 2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Plenière du CDENF consacrée à la protection des droits des enfants dans le cadre des migrations

Plenière du CDENF consacrée à la protection des droits des enfants dans le cadre des migrations

Du 1er au 3 février 2022, lors d'une session plénière en ligne consacrée à la protection des droits des enfants dans le cadre des migrations, le Comité directeur des droits de l'enfant (CDENF) a approuvé un projet de recommandation relatif aux principes et directives en matière de droits de l'homme sur l'évaluation de l'âge des enfants et a adopté un projet d'exposé des motifs de la recommandation CM/Rec(2019)11 du Comité des ministres aux États membres sur un régime tutelle efficace pour les enfants non accompagnés et les enfants séparés dans le contexte de la migration. Les deux documents finalisés seront soumis au Comité des Ministres en temps voulu.

Lors de la séance d'ouverture, la Représentante spéciale du Secrétaire général pour les migrations et les réfugiés, Mme Leyla Kayacik, a exprimé son soutien ferme à toutes les activités liées à la migration menées par le CDENF et a souligné l'importance cruciale de ce travail pour faire respecter les droits des enfants migrants et réfugiés. Elle a également signalé l'importance du travail du CDENF sur l'évaluation de l'âge et la tutelle, qui fait également partie du Plan d'action du Conseil de l'Europe sur la protection des personnes vulnérables dans le contexte des migrations et de l'asile en Europe (2021-2025), car les enfants restent l'un des groupes les plus vulnérables dans un contexte de migration et d'asile.