Facebook  Twitter  LinkedIn  Slideshare

En bref
Accueil
A propos du CCJE
Le Mot du Président
Secrétariat
Activit�s
  REUNIONS
Calendrier
Rapports de réunions
  EVENEMENTS
10ème anniversaire du CCJE
Conférences
  COOPERATION
Statut et situation des juges dans les Etats membres
Coopération avec d'autres instances
Dosumentation
Arrêts CEDH
Documents de référence
Communiqués de presse
  AVIS
Avis du CCJE et Magna Carta
Travaux préparatoires
Du bon usage des Avis du CCJE...
  RECHERCHE
Recherche simple
Recherche avancée
Liens
Accès restreint à l'espace collaboratif
Instances du Coe, organisations internationales et centres de recherche

Président du CCJE de janvier 2006 à janvier 2008 : Raffaele Sabato
 

Raffaele Sabato a été élu à l'unanimité, le 25 novembre 2005, président du Conseil consultatif de juges européens (CCJE) par le Conseil réuni en assemblée plénière. Il a pris ses fonctions de président du CCJE le 1er janvier 2006 jusqu'en janvier 2008, succédant aux présidents précédents Lord Mance et Alain Lacabarats.

M. Sabato est un juge de cour d'appel, qui siège au tribunal de Naples, en Italie, où il s'occupe essentiellement de contentieux civil et commercial.

Avant son élection, M. Sabato – qui a fait des études de deuxième et troisième cycle en droit (Italie) et en sciences politiques (Italie) et qui est aussi titulaire d'un diplôme d'études supérieures de jurisprudence comparée (Etats-Unis d'Amérique) – a travaillé pendant plusieurs années dans les domaines du droit international et européen, de la coopération judiciaire internationale, de l'organisation des systèmes judiciaires, des modes alternatifs de règlement des conflits, et de la déontologie judiciaire. Juge depuis 1991, il a été membre de la Commission scientifique du Conseil supérieur italien de la magistrature (1998-2001), responsable de la formation judiciaire au niveau national ; il était plus précisément chargé de la formation à la coopération judiciaire internationale et européenne en matière civile, et de l'élaboration de programmes de formation judiciaire sous l'égide de l'Union européenne.

En qualité d'expert du Conseil de l'Europe, M. Sabato a participé à un certain nombre de missions et d'initiatives dans le cadre de programmes destinés à favoriser des réformes concernant les systèmes juridiques et les droits de l'homme (Albanie, Azerbaïdjan, Croatie, Fédération de Russie, etc.) ainsi que la formation des juges et des procureurs (Réseau de Lisbonne).

M. Sabato est membre du CCJE et de son groupe de travail depuis leur création, en l'an 2000, et il a été élu vice-président du CCJE et président de son groupe de travail en novembre 2003.

Professeur à temps partiel enseignant le droit civil et les systèmes judiciaires dans le cadre de programmes de troisième cycle destinés à la formation des futurs juges en Italie, M. Sabato a publié de nombreux travaux et donné de nombreuses conférences sur différents sujets relevant du droit civil, international et européen, de la procédure, de droits de l'homme, de la médiation et de la déontologie judiciaire.

Depuis 2011, M. Sabato est membre du "Board of the Academy for the Judiciary" (Italie).