Les Eurorégions du Conseil de l'Europe

Au fil des années, les autorités locales et régionales riveraines des bassins maritimes européens ont exprimé leur volonté de développer des projets de coopération transfrontalière et interrégionale en vue d’améliorer la prospérité, la stabilité et la sécurité de les populations.

C’est la raison pour laquelle le Congrès a décidé de lancer la création de l’’Eurorégion adriatique et le projet d'Eurorégion de la Mer Noire. Il s’agit de nouvelles structures associatives qui permettent aux régions et aux villes côtières de se rassembler pour parvenir à une gestion durable de leurs bassins, tout en répondant aux besoins spécifiques des populations riveraines. Les autorités locales et régionales appartenant au territoire de ces Eurorégions pourront ainsi lancer des projets spécifiques de coopération, tout en assurant le développement socio-économique, le renforcement de la démocratie locale et régionale et la cohésion territoriale.
 



Lancement officiel de l’Eurorégion de la mer Noire


Après la création de l'Eurorégion adriatique, le Congrès a lancé une nouvelle initiative concernant, cette fois, la mer Noire lors d'une conférence tenue à Constanta, en Roumanie, en mars 2006 ; deux autres conférences sont venues compléter la première, une à Samsun, en Turquie, en novembre 2006 et à Odessa, en Ukraine, en juin 2007. Les collectivités territoriales participant à l’initiative de l’Eurorégion de la mer Noire se sont réunis à Varna (Bulgarie), le 26 septembre 2008.

14 municipalités originaires de 4 pays ont signé l'Acte constitutif et le Statut de l'Eurorégion de la Mer Noire, le 26 septembre 2008, à l'occasion de la Conférence de Varna (Bulgarie). Lancée à l'initiative du Congrès en 2006, cette Eurorégion constitue un cadre de coopération pour compléter les initiatives nationales déjà mises en place en matière de coopération intergouvernementale et fonctionnera dans les limites des compétences locales et régionales. Elle servira de plateforme de lancement pour des initiatives multilatérales, recourant aux instruments financiers nationaux, européens et internationaux. L'Eurorégion prendra la forme d'une association à but non lucratif destinée à faciliter la coopération interrégionale et intercommunale dans le bassin de la mer Noire.(suite...)

Déclaration finale


L'Eurorégion Adriatique

Le 6 février 2006, lors d’une conférence officielle tenue à Venise, les régions adriatiques de six pays ont signé la « Déclaration conjointe pour la création de l’Eurorégion ».

L’’Eurorégion adriatique a été officiellement fondée le 30 juin 2006 à Pula, où se situe son siège. Elle est présidée par le président de la région Istrie (Croatie), Ivan Jakovčić.

L’objectif de cette Eurorégion est de "protéger les ressources naturelles, de renforcer la cohésion sociale par le biais de projets conjoints dans les domaines de l’agriculture, de la pêche, du tourisme et des transports, et de garantir une plate-forme de coopération culturelle et d’échange".

Près de 22 millions de personnes vivent dans cette Eurorégion, qui se compose de :
7 régions croates,
7 régions italiennes,
1 commune slovène,
1 canton de Bosnie-Herzégovine,
5 communes albanaises, et
1 commune monténégrine.

Documents liés aux Eurorégions

Consulter tous les documents