Promouvoir la démocratie territoriale à travers le dialogue politique avec les gouvernements

Drapeau européenDans le cadre de sa mission de suivi de la démocratie territoriale en Europe, le Congrès entretient un dialogue régulier avec les Etats membres du Conseil de l’Europe. Le Comité des Ministres, qui comprend les 47 Ministres des affaires étrangères de ces Etats, la Conférence des Ministres responsables des collectivités locales et régionales, ainsi que les Comités directeurs - comme celui sur la démocratie locale et régionale (CDLR) - constituent des partenaires à cet égard.

Plusieurs fois par an, le Président et le Secrétaire Général du Congrès présentent aux représentants des gouvernements des Etats membres au sein du Comité des Ministres un bilan de ses activités et tient un échange de vue.

Le Congrès entretient également des contacts et des échanges directs avec les gouvernements nationaux, en particulier, à l’occasion des visites officielles dans les Etats membres, ou à l’occasion des missions de suivi ou d’observation des élections locales et régionales.


126e réunion du Comité des Ministres, Sofia, Bulgarie

Jean-Claude Frécon : ''La connaissance du terrain et la relation de proximité font des élus locaux des acteurs essentiels de la gouvernance face aux crises qui secouent l’Europe''

''Les crises que connait l’Europe sont de différentes natures, elles vont de la difficulté à contrôler les flux de réfugiés et de migrants, aux problèmes de sécurité y compris la guerre. A ces crises vient s’ajouter une crise plus large de confiance de nos populations à l’égard des gouvernants et, plus grave encore, à l’égard de la démocratie,'' a déclaré le Président du Congrès Jean-Claude Frécon lors de la 126e réunion du Comité des Ministres, à Sofia, Bulgarie, le 18 mai 2016. ''Nos collectivités territoriales ont un rôle particulier à jouer grâce à leurs larges compétences et responsabilités. La lutte contre la radicalisation menant au terrorisme illustre parfaitement cette situation : une bonne connaissance du terrain doublée d’une relation de proximité avec les populations font des élus locaux des acteurs essentiels à la fois pour la prévention, la répression et la mise en œuvre de programmes de déradicalisation'', a-t-il ajouté. ''C’est ensemble, à tous les niveaux de la gouvernance, chacun dans l’exercice de nos compétences propres, que nous pourrons reprendre le chemin d’une Europe plus prospère,'' a conclu le Président du Congrès en soulignant l’importance du dialogue politique que le Congrès entretient avec le Comité des Ministres et ses présidences.

Discours

Jean-Claude Frécon : « Notre dialogue avec les gouvernements contribue à la mise en œuvre de nos recommandations en matière de démocratie locale et régionale » Andreas Kiefer, Secrétaire Général, présente le rapport d'activités du Congrès pour la période de décembre 2015 à mi-avril 2016
Herwig Van Staa, President of the Congress

''Les Présidences du Comité des Ministres nous offrent l’opportunité de poursuivre notre dialogue politique avec les gouvernements nationaux, dialogue mené par ailleurs dans le cadre du monitoring et du post-monitoring de la Charte européenne de l'autonomie locale. C’est ce dialogue qui nous permet d’accompagner les gouvernements dans la mise en œuvre des recommandations du Congrès en matière de démocratie locale et régionale'' a déclaré Jean-Claude Frécon lors de la session annuelle du Comité des Ministres qui s’est tenue à Bruxelles le 19 mai 2015. Il a présenté plusieurs domaines auxquels le Congrès contribue concrètement par son action au niveau local et régional, en particulier, la lutte contre l’extrémisme et la radicalisation ainsi que la promotion des droits de l’homme. Le Président du Congrès a aussi présenté les résultats concrets du dialogue post-monitoring avec les autorités nationales qui a abouti, par exemple, à l’élaboration d’une feuille de route pour la mise en œuvre de la réforme sur la décentralisation en Ukraine et à des projets similaires en cours de discussion avec les gouvernements de la Géorgie, du Portugal, de la Bosnie-Herzégovine et de l’Arménie.  

Discours
Discours - Passation de pouvoirs

 

Andreas Kiefer, Secrétaire Général du Congrès

Dans sa communication au Comité des Ministres du Conseil de l’Europe, le 13 avril 2016, Andreas Kiefer a rappelé l’importance du dialogue politique avec les Etats membres, à la fois dans les échanges réguliers avec les Délégués des ministres et dans les rencontres avec les représentants des gouvernements à Strasbourg ou dans les capitales. A cet égard, il s’est félicité de la participation de plusieurs ministres à la 30è session en mars dernier, dans le cadre de débats sur le suivi de la démocratie locale et régionale et la procédure de post-monitoring. Le Congrès fournit une contribution pratique et concrète au travail actuel du Conseil de l’Europe notamment dans la prévention et la lutte contre la corruption, les programmes contre la radicalisation, la lutte contre le trafic d’êtres humains ainsi que l’intégration des réfugiés et migrants qui ont obtenu le droit de résider dans le pays d’accueil. Il a rappelé que ces sujets sont des enjeux majeurs pour les Etats mais aussi pour les villes et les régions, qui sont en première ligne. Il est également revenu sur les principaux points de l’agenda de la 30ème Session et la participation active de 40 jeunes délégués issus de 40 des 47 Etats membres aux travaux des commissions, des chambres et de la Session. Le Secrétaire Général a rappelé que la prochaine session du Congrès (19-21 octobre 2016) sera une session de renouvellement de ses membres et de la présidence de tous ses organes.
http://www.coe.int/NewsManagerPictures/TriangleBleu.gifRapport d'activités - CG30(2016)22

Dialogue avec le Comité des Ministres

13.04.2016 - Rapport d'activités CG30(2016)22 presenté par Andreas Kiefer, Secrétaire Général du Congrès

01.12.2015 - Rapport d'activités CG/2015(29)26 presenté par Andreas Kiefer, Secrétaire Général du Congrès

10.09.2015 - Echange de vues avec Jean-Claude Frécon, Président du Congrès

15.04.2015 -Echange de vues et rapport d'activité CG/2015(28)21 présentés par Andreas Kiefer, Secrétaire Général du Congrès

10.12.2014 -Echange de vues et rapport d'activités CG(27)19 présentés par Andreas Kiefer, Secrétaire Général du Congrès

22.10.2014 - Echange de vues avec Jean-Claude Frécon, Président du Congrès

06.05.2014 - Echange de vues avec Herwig van Staa, Président du Congrès

16.04.2014 - Echange de vues et rapport d'activités CG(26)19 présentés par Andreas Kiefer, Secrétaire Général du Congrès

11.12.2013 - Echange de vues et rapport d'activités CG(25)26 présentés par Andreas Kiefer, Secrétaire Général du Congrès

03.04.2013 - Echange de vues et rapport d'activités CG(24)18 présentés par Andreas Kiefer, Secrétaire Général du Congrès

14.11.2012 - Echange de vues avec Herwig van Staa, Président du Congrès, et rapport d'activités CG(23)19 présenté par Andreas Kiefer, Secrétaire Général du Congrès

23.05.2012 - Communication de Keith Whitmore, Président du Congrès

09.05.2012 - Echange de vues et rapport d'activités CG(22)20 présenté par Andreas Kiefer, Secrétaire Général du Congrès

16.11.2011 - Echange de vues et rapport d'activités CG(21)23 présenté par Andreas Kiefer, Secrétaire Général du Congrès

Présidence bulgare du Comité des Ministres

La Bulgarie préside le Comité des Ministres de novembre 2015 à mai 2016.
Dossier Présidence bulgare du Comité des Ministres et démocratie territoriale
Délégation bulgare auprès du Congrès
Précédente Présidence

Contact

Sabine Zimmer,
Chef de Cabinet du Président et du Secrétaire Général
Email / Tél. + 33 3 88 41 25 97