L'actualité (Edition du lundi 16 octobre 2017 | 17:30)

Le Congrès conclut une mission d’observation des élections locales organisées en « ex-République Yougoslave de Macédoine »

[16/10/2017 16:30:00] Le 16 octobre 2017 - Lors d'une conférence de presse conjointe avec l'OSCE/ODIHR à Skopje, des conclusions préliminaires ont été présentées suite à l'observation internationale des élections municipales organisées en «ex-République yougoslave de Macédoine» le dimanche 15 octobre. Le Congrès - qui a uni ses efforts avec la Mission de l’ODIHR - a déployé six équipes d'observateurs de 12 Etats membres du Conseil de l'Europe afin d’observer le scrutin dans une centaine de bureaux de votes à travers le pays. Le chef de la délégation et rapporteur du Congrès, Karim VAN OVERMEIRE (Belgique), a clairement indiqué dans sa déclaration que le taux de participation d’environ 60% a joué sur l'atmosphère positive dans laquelle les élections se sont déroulées, à l’exception de quelques incidents au cours de la campagne et le jour du scrutin. Il a également évoqué des questions qui devraient être abordées par les autorités, en particulier la formation des membres des conseils électoraux afin d'assurer une mise en œuvre plus cohérente des règles et une mise à jour durable des listes électorales afin de prévenir les fraudes et de créer un lien plus étroit entre les électeurs et les élus d’une municipalité. «En ce qui concerne la situation de la démocratie locale, nous encourageons les autorités, dès à présent, à mettre en œuvre des programmes dans l'intérêt d’un développement durable au niveau local et à améliorer les conditions de vie de tous les citoyens de ce pays», a conclu M. Van Overmeire. Photo : Le chef de la délégation du Congrès, M. Karim VAN OVERMEIRE, rencontre le président de la Commission électorale de l’Etat, M. Alexandar CHICHAKOVSKI.
Communiqué de presse et déclaration conjointe (OSCE/ODIHR) - en anglais
Discours par Karim VAN OVERMEIRE - en anglais
Programme de la mission d'observation des élections
Galerie photo

33ème Session du Congrès : mineurs réfugiés non accompagnés, démocratie territoriale, situation en Catalogne et lutte contre la corruption parmi les points forts

[13/10/2017 10:00:00] Les membres du Congrès se réuniront sous la présidence de Gudrun Mosler-Törnström du 18 au 20 octobre 2017, à Strasbourg, France, à l’occasion de leur 33ème session. Ils entendront des témoignages de jeunes réfugiés et examineront l’intégration des enfants migrants. L’agenda comprend également un débat d’actualité sur la situation en Catalogne (Espagne), ainsi que des débats thématiques sur les jeunes et la lutte contre la corruption, le rôle des associations et organisations européennes régionales dans la promotion de la démocratie en Europe et la participation des femmes à la vie politique au niveau régional. Par ailleurs, le Congrès examinera des rapports relatifs à la situation de la démocratie locale et régionale en Italie, Serbie et Suisse, ainsi que des rapports sur l'observation des élections locales en Finlande (9 avril 2017) et sur les élections au Conseil des anciens d’Erevan en Arménie (14 mai 2017). Les membres débattront également de la mission d’enquête menée en Belgique et une table ronde sur la situation à Mostar en Bosnie-Herzégovine sera organisée. Enfin, un projet de rapport sur la situation de Dorin CHIRTOACA, vice-président du Congrès et maire de Chisinau (République de Moldova), sera soumis pour adoption.
Communiqué de presse
Agenda
Dossier 33e Session
Ressources multimédias
Mediabox
Twitter #CoECongress

Sommet citoyen de Strasbourg : « Impliquer les citoyens dans la prise de décision est essentiel pour nos démocraties », déclare Andreas Kiefer

[16/10/2017 14:00:00] « Le Congrès est convaincu que la participation des citoyens à la prise de décision publique est essentielle pour le bon fonctionnement des institutions démocratiques. C’est l’un des principes clé inscrits dans la Charte européenne de l'autonomie locale, ratifiée par les 47 Etats membres du Conseil de l'Europe, » a rappelé le Secrétaire Général du Congrès Andreas Kiefer à l’ouverture du Sommet citoyen de Strasbourg, le 14 octobre 2017. Soulignant les pressions qui pèsent sur la démocratie représentative traditionnelle face aux nouvelles formes de démocratie délibérative, il a salué l’approche novatrice de la Ville de Strasbourg de co-construction d’un nouveau Pacte de la démocratie locale. « A travers ce processus, la ville de Strasbourg offre à ses citoyens la possibilité de prendre part aux affaires publiques grâce à des mécanismes tels que le budget participatif, » a-t-il déclaré. « De nombreuses villes de notre continent expérimentent cette méthode, donnant à plus de 8 millions de citoyens la possibilité d’intervenir dans le processus décisionnel sur les finances des collectivités locales, » a-t-il ajouté en citant les exemples de Rome, Berlin, Paris et Lisbonne, ainsi que des régions telles que le Land de la Rhénanie du Nord-Westphalie en Allemagne. Le Sommet citoyen de Strasbourg a été organisé dans le cadre de la Semaine européenne de la démocratie locale, une initiative paneuropéenne coordonnée par le Congrès et qui célèbre en 2017 son dixième anniversaire.
Discours
Dossier de la SEDL

Herwig van Staa : « Plus de poids dans la prévention de la corruption lorsque nous unissons nos efforts »

[12/10/2017 15:00:00] À l’occasion de la Semaine européenne des villes et régions, Herwig van Staa (PPE/CCE, Autriche), porte-Parole du Congrès sur la promotion de l’éthique publique et la prévention de la corruption aux niveaux local et régional, s’est adressé à des responsables politiques actifs dans les régions et à l’échelle locale, des associations européennes et des universitaires, à l’occasion de l’atelier intitulé « Améliorer la gouvernance et prévenir la corruption dans l’UE et dans les pays du Partenariat oriental ». Cet atelier présidé par Karl-Heinz LAMBERTZ, Président du Comité européen des régions, s’est tenu à Bruxelles le 12 octobre 2017. Les participants ont débattu des défis soulevés par la lutte contre la corruption et Herwig van Staa a rappelé la stratégie du Congrès pour promouvoir l’obligation de rendre des comptes, l’éthique publique et la transparence dans quatre pays de la CORLEAP (Arménie, Géorgie, Moldova et Ukraine). « Nous rédigeons actuellement des manuels traitant de la transparence et de la participation citoyenne, qui serviront aux autorités locales à renforcer leurs institutions et à contribuer à la mise en œuvre des mécanismes de lutte contre la corruption dans ces pays », a-t-il déclaré. Le Congrès coopère étroitement avec ses institutions partenaires – en particulier le Comité des Ministres, le GRECO et le Comité européen des régions – sur ce terrain. Le Congrès prépare ainsi, en étroite collaboration avec le CdR, le cinquième sommet du Partenariat oriental, qui aura lieu à Bruxelles le 24 novembre prochain.
Discours de Herwig van Staa
Semaine européenne à Bruxelles

Une délégation du Congrès a effectué une mission d’observation des élections locales en « l’Ex-République Yougoslave de Macédoine »

[11/10/2017 17:30:00] Une délégation du Congrès effectue une visite en « l’Ex-République Yougoslave de Macédoine » du 12 au 16 octobre 2017 pour observer les élections locales qui se tiennent le 15 octobre. Menée par M. Karim Van Overmeire (Belgique), la délégation collabore avec la mission d’observation des élections de l’OSCE/ODIHR déployée en « l’Ex-République Yougoslave de Macédoine » dans le cadre des élections locales. Avant le jour du scrutin, des rencontres ont été organisées du 12 au 14 octobre à Skopje. La délégation a tenu des échanges de vues avec M. Suhejl FAZLIU, ministre de l’Administration locale, Dame Audrey GLOVER, Cheffe de la mission d’observation des élections de l’OSCE/BIDDH, le maire de Skopje et président de l’association des collectivités locales de République de Macédoine « ZELS », M. Koce TRAJANOVSKI, ainsi que le président de la Commission électorale nationale (SEC), M. Alexander CHICHAKOVSKY. Le jour du scrutin, la délégation du Congrès a déployé 6 équipes pour observer les procédures de vote et de dépouillement dans tout le pays. Une Conférence de presse conjointe se tiendra à Skopje le lundi 16 octobre à 15h à l’issue de la mission pour présenter les conclusions préliminaires de la délégation avec la mission d’observation des élections de l’OSCE/ODIHR. Photo : Une délégation du Congrès rencontre le Ministre de l’administration locale de « l’Ex-république yougoslave de Macédoine », M. Suhejl FAZLIU.
Communiqué de presse
Site internet de l'OSCE/ODIHR

  Toute l'actualité   Abonnez-vous au flux RSS RSS

Organiser des activités interculturelles et interreligieuses



L'agenda en bref

17 Octobre - Bureau du Congrès et de ses chambres / Strasbourg, FRANCE
18 Octobre - 33e Session du Congrès / Strasbourg, FRANCE
19 Octobre - Mission d'évaluation des élections locales en Géorgie / Tbilisi, GÉORGIE

Calendrier des événements

Calendrier des élections locales et régionales

2015
2016
2017

Organiser des activités interculturelles et interreligieuses
Organiser des activités interculturelles et interreligieuses - Dossier

Organiser des activités interculturelles et interreligieuses
Alliance des villes européennes contre l'extrêmisme violent - Dossier

Organising intercultural and interreligious activities
Drapeau européenActivités de coopération
Dossier
Drapeau européenActivités jeunesse
Dossier
Drapeau européenFocus sur l'Ukraine
Dossier
Drapeau européenDialogue politique avec les gouvernements
Dossier
Présidence tchèque du Comité des Ministres
Dossier
Nurhayat Altun, membre du Congrès
Dossier
CLIP VIDEO - Le Congrès en bref YouTube