Le Cadre de référence des compétences pour une culture de la démocratie (ci-après, le Cadre) s’adresse aux acteurs de l’éducation intervenant à tous les niveaux des systèmes éducatifs, de l’école maternelle à l’enseignement supérieur, en passant par l’enseignement primaire et secondaire, sans oublier l’éducation des adultes et la formation professionnelle.


Le Cadre propose une approche systématique de la conception de l’enseignement, de l’apprentissage et de l’évaluation des compétences pour une culture de la démocratie (CCD), et de leur introduction dans les systèmes éducatifs d’une manière qui soit cohérente, globale et transparente pour toutes les parties prenantes.

Fondamentalement, le Cadre propose un modèle de compétences que doivent acquérir les apprenants pour pouvoir participer effectivement à une culture de la démocratie et vivre pacifiquement aux côtés de leurs pairs dans des sociétés démocratiques multi- culturelles. Il prévoit également des descripteurs pour chacune de ces compétences.

L'information sur le Cadre comprend trois parties. La première partie est intitulée "Le Cadre : contexte, concepts et modèle". Il commence par un exposé de la genèse de l’instrument et les travaux antérieurement menés par le Conseil de l’Europe dans ce domaine avant d'expliquer les concepts et principes théoriques qui sous-tendent le Cadre. Ces explications sont suivies d'une description du modèle de compétences.

La deuxième partie est plus spécifiquement axée sur les descripteurs. Elle explique comment ces derniers ont été conçus et en présente la liste complète.

La troisième partie donne des orientations sur la mise en œuvre du Cadre dans les systèmes éducatifs. Les trois premiers documents traitent de l’utilisation du modèle et des descripteurs à trois stades successifs de la planification de l’enseignement, à savoir la conception de curriculums, la planification de la pédagogie et la conception de l’évaluation. Suivent des documents qui expliquent comment le Cadre peut être utilisé dans la formation des enseignants, comment il peut être mis en œuvre selon une approche globale de l’école. Les deux documents suivants (qui seront disponibles au début de 2020) explorent, respectivement, le rôle des langues et de l'éducation linguistique dans la promotion des compétences des apprenants pour une culture de la démocratie, et comment le Cadre peut être mis en œuvre dans l'enseignement supérieur. Le document final examine en quoi le Cadre est pertinent pour traiter d’une question sociale et politique urgente, à savoir le renforcement de la résilience face à la radicalisation conduisant à l’extrémisme violent et au terrorisme.

L'information sur le Cadre se termine par un glossaire des termes clés et une liste de suggestions de lectures complémentaires.

Enfin, il y a un autre document qui décrit comment le modèle du Cadre a été élaboré. Il s'adresse aux lecteurs qui souhaitent comprendre le processus d'élaboration, sa raison d'être et les détails techniques du modèle. On peut y accéder ici : Conseil de l'Europe (2016), Compétences pour une culture de la démocratie : vivre ensemble sur un pied d'égalité dans des sociétés démocratiques culturellement diverses, Editions du Conseil de l'Europe, Strasbourg.

Le modèle présenté décrit les compétences de façon détaillée, les descripteurs étant des outils destinés à aider les éducateurs à rendre les compétences opérationnelles chez les apprenants. Il n’impose aucun idéal ; il propose plutôt une organisation conceptuelle des compétences, à laquelle les utilisateurs du Cadre pourront se référer. Chacun reste libre de décider comment adapter et mettre en œuvre l’instrument dans son contexte particulier pour atteindre ses propres objectifs. Le Cadre décrit différents modes d’utilisation possible de l’instrument selon la situation propre à chacun.

Le premier volume du Cadre de référence présente le modèle de compétences nécessaires à une culture de la démocratie, modèle qui a été adopté à l’unanimité par les ministres européens de l’Éducation dans le cadre de leur conférence permanente à Bruxelles en avril 2016.

Le deuxième volume contient la liste des descripteurs de ces compétences, conçus pour aider les éducateurs à fixer des objectifs d’apprentissage, à évaluer les acquis après une période d’enseignement et à identifier les domaines à améliorer.

Le troisième volume fournit des orientations sur les utilisations possibles du modèle de compétences et de ses descripteurs pour six dimensions différentes de l’éducation.
 

Ces trois volumes constituent donc un cadre de référence commun et une boîte à outils destinés à faciliter la conception, la mise en œuvre et l’évaluation des interventions éducatives, dans des contextes aussi bien formels que non formels.

Télécharger les 135 descripteurs clés ou la banque complète des 447 descripteurs validéspour chaque compétence depuis notre page Descripteurs

DERNIÈRES PUBLICATIONS DERNIÈRES PUBLICATIONS

The RFCDC in brief


Couverture de la publication "Compétences pour une culture de la démocratie et importance de la langue"

Afficheur de contenus web Afficheur de contenus web

Cover of the publication Assessing Competences for Democratic Culture