Retour

Le GREVIO publie son premier rapport de référence sur la France

Strasbourg 19/11/2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Le GREVIO publie son premier rapport de référence sur la France

Aujourd'hui, le Groupe d'experts du Conseil de l'Europe sur l'action contre la violence à l'égard des femmes et la violence domestique (GREVIO) a publié son premier rapport d'évaluation de référence sur la France.

 

Le rapport contient une analyse globale de la mise en œuvre des dispositions de la Convention d'Istanbul. Il met en évidence les initiatives positives visant à prévenir et à combattre toutes les formes de violence à l'égard des femmes et la violence domestique au niveau national et fournit des suggestions et des propositions pour améliorer la situation des femmes confrontées à cette violence.

 

Le GREVIO salue la grande détermination dont les autorités françaises font preuve pour inscrire la prévention et la lutte contre les violences faites aux femmes parmi leurs priorités nationales. L’adhésion des autorités à cette cause a été renforcée d’initiatives récentes, tel que le premier Grenelle contre les violences conjugales lancé par le gouvernent le 3 septembre 2019. Des avancées législatives ont permis un renforcement considérable du cadre juridique de prévention et de répression des violences, alors que les moyens alloués à la lutte contre ces violences au titre des derniers plans interministériels ont plus que doublé. Malgré ces mesures, GREVIO a identifié un certain nombre de domaines où des améliorations sont nécessaires. Celles-ci incluent notamment la nécessité de renforcer les mécanismes de coopération interinstitutionnelle, d’augmenter le nombre de services spécialisés et de refuges dédiés pour les femmes victimes selon une répartition géographique adéquate, d’intensifier les mesures de formation à l’intention de tous les professionnels et professionnelles, d’améliorer la réponse pénale aux violences et de revoir la définition pénale des agressions sexuelles et du viol pour s’assurer qu’elle repose sur l’absence d’un consentement libre.

 

 Commentaires du Gouvernement français

 

Lire l'intégralité du communiqué de presse : Violences faites aux femmes en France : il faut mieux protéger les victimes et leurs enfants et renforcer les moyens de lutter contre les violences

Couverture de presse

- Le Figaro : Violences faites aux femmes : le Conseil de l'Europe pointe les lacunes en France

Le Monde : Le Conseil de l'Europe épingle la France

FranceInter 

- Huffington post : Le Conseil de l'Europe épingle la France et sa définition du viol dans la loi

Euronews : Violence Against Women: New report highlights insufficiencies in French justice system

- BFMtv

- Politico : France, domestic abuse failure

- Deutschlandfunk

 


Afficheur de contenus web Afficheur de contenus web
 

AlbanaisAllemandArabeGéorgienItalienRoumainSerbe

Autres vidéos