Retour

Le Groupe d’experts du Conseil de l’Europe sur les violences faites aux femmes visite la Pologne

Strasbourg 24/09/2020
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Le Groupe d’experts du Conseil de l’Europe sur les violences faites aux femmes visite la Pologne

Une délégation du Groupe d’experts du Conseil de l’Europe sur la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique (GREVIO) effectuera une visite de suivi en Pologne du 28 septembre au 2 octobre 2020. Cette visite constitue l’un des stades de la procédure mise en place par la Pologne pour veiller à la mise en œuvre de la Convention du Conseil de l’Europe sur la prévention et la lutte contre la violence à l’égard des femmes et la violence domestique (Convention d’Istanbul).

La Convention d’Istanbul, part du postulat que les États doivent répondre de manière intégrale à l’ensemble des formes de violence fondée sur le genre et prendre les mesures visant à prévenir l’apparition de ces violences, à protéger les victimes et à poursuivre en justice les auteurs.

Des réunions seront organisées avec des représentants de différents ministères et entités publiques, notamment le ministère de la famille, du travail et de la politique sociale, l'équipe chargé du suivi de la lutte contre la violence familiale, le ministère de la justice, le ministère de la santé, l'agence nationale pour la résolution des problèmes liés à l'alcool, le ministère de l'intérieur et de l'administration, le ministère de l'éducation nationale, le conseil national de la radiodiffusion et le ministère de la culture et du patrimoine national, ainsi que des autorités régionales. En outre, la délégation GREVIO rencontrera des représentants de la société civile, notamment des prestataires de services spécialisés, des chercheurs universitaires et des ONG travaillant dans le domaine de la violence à l’égard les femmes, y compris celles spécialisées dans le soutien aux femmes demandeuses d'asile, aux femmes en situation de handicap et aux autres femmes exposées aux discriminations multiples.

GREVIO prévoit de publier son rapport d'évaluation dans le courant de l'année 2021.