Retour

Augmentation de l'extrémisme, de la radicalisation et de la xénophobie dans la lutte contre le terrorisme: construire des sociétés inclusives comme remède / La nécessité d'une action collective

Contribution au débat thématique du Comité des Ministres
Strasbourg 18 mars 2016
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Augmentation de l'extrémisme, de la radicalisation et de la xénophobie dans la lutte contre le terrorisme: construire des sociétés inclusives comme remède / La nécessité d'une action collective

Le Comité des Ministres du Conseil de l’Europe a tenu un débat thématique sur « Augmentation de l'extrémisme, de la radicalisation et de la xénophobie dans la lutte contre le terrorisme: construire des sociétés inclusives comme remède / La nécessité d'une action collective » le 15 mars à Strasbourg.

La Conférence des OING a contribué à cette discussion par écrit en répondant aux questions suivantes :

Quels défis se présentent à vous aujourd’hui dans vos actions visant à engager la société civile pour contrarier l’extrémisme et la xénophobie ?

Le fait que l’inclusion constitue un point nodal de l’agenda politique des institutions internationales constitue-t-il une opportunité pour vos OING ?

Par exemple, trouvez-vous que depuis que l’on parle d’inclusion, vos actions rencontrent un accueil plus favorable de la part des financeurs nationaux ou internationaux ? 

22 OING ont envoyé leurs contributions à la Présidente des OING qui les a transmises au Comité des Ministres.

Texte de la contribution