Retour

Le Comité anti-torture du Conseil de l'Europe publie un rapport sur la visite ad hoc effectuée en Géorgie

Le Comité pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants (CPT) du Conseil de l'Europe publie aujourd’hui le rapport relatif à sa visite ad hoc effectuée en mai 2021 en Géorgie et la réponse des autorités géorgiennes à celui-ci.
16/06/2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Le Comité anti-torture du Conseil de l'Europe publie un rapport sur la visite ad hoc effectuée en Géorgie

L’objectif de la visite était d’examiner la mise en œuvre des recommandations du CPT formulées dans le rapport de sa visite périodique de 2018 concernant les mesures nécessaires pour lutter contre le phénomène de violence entre détenus, d'intimidation et d'extorsion et l'influence de la hiérarchie informelle des détenus dans les établissements pénitentiaires semi-ouverts pour personnes condamnées (appelés « zonas »). La délégation s’est rendue dans les trois établissements de ce type du pays : la Prison n° 14 de Geguti, la Prison n° 15 de Ksani et la Prison n° 17 de Rustavi. La délégation a en outre visité la prison de type fermé n° 2 à Kutaisi et le pavillon sécurisé de la clinique Vivamed à Tbilissi afin de s'entretenir avec des détenus qui avaient récemment été transférés des prisons n° 14 et 17.

Dans leur réponse, les autorités géorgiennes fournissent des informations sur les mesures prises pour mettre en œuvre les recommandations formulées dans le rapport du CPT.

Le rapport du CPT et la réponse des autorités sont rendus publics à la demande du Gouvernement géorgien.


Combattre la torture en Europe
www.cpt.coe.int

Actualités par année Actualités par année