Retour

Entretiens à haut niveau du Comité anti-torture du Conseil de l'Europe en Russie

Des représentants du Comité pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants (CPT) du Conseil de l’Europe ont récemment eu une série d’entretiens à haut niveau avec les autorités fédérales russes. En plus du suivi des constatations faites par le CPT lors de sa visite dans la région du Caucase du Nord en avril-mai 2011, les discussions ont porté sur les questions plus larges de la coopération entre le Comité et les autorités russes et de la publication des rapports du CPT.
14/06/2012
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF

Le 21 mai 2012, les représentants du CPT ont rencontré, à Moscou, le Président du Comité d’enquête de la Fédération de Russie, Alexander BASTRYKIN ainsi que les Chefs des Départements d’enquête de la République tchétchène et des Républiques du Daghestan et de l’Ossétie du Nord–Alania. Au cours de cette rencontre, il a été particulièrement question de la récente décision de mettre en place une unité spécialisée pour enquêter sur les plaintes de mauvais traitements visant des membres des forces de l’ordre. Cette décision a été saluée par les représentants du CPT comme une avancée importante dans la lutte contre l’impunité.

Le 4 juin 2012, une rencontre a eu lieu, à Moscou, avec Alexandr GOROVOY, premier vice-ministre de l’Intérieur. Le jour suivant, le 5 juin 2012, le Président du CPT a rencontré à Saint-Pétersbourg le Ministre de la Justice de la Fédération de Russie, Alexandr KONOVALOV.

Lors de ces rencontres, les discussions furent franches, détaillées et constructives, et l’ensemble des participants ont exprimé le souhait de renforcer la coopération concernant les questions relevant du mandat du CPT.


Combattre la torture en Europe
www.cpt.coe.int

actualités par année actualités par année