Retour

La Convention de Berne a tenu sa toute première visite d’évaluation indépendante d'un dossier « virtuellement »

25th May 2021
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Parc national de Mavrovo

Parc national de Mavrovo

Malgré la pandémie en cours, les menaces qui pèsent sur la nature se poursuivent et le mandat de suivi de la Convention de Berne, qui comprend des visites d’évaluation dans le cadre du système de dossier et du Diplôme européen des espaces protégés (DEEP), reste une priorité essentielle.

À cet égard, il a été décidé, après des reports tout au long de 2020, d'aller de l'avant par des visites en ligne, afin de ne pas perdre davantage de temps et de ne pas risquer de voir perdurer les menaces qui pèsent sur les sites et les espèces concernés. Suite aux succès des visites pilotes en ligne des sites du DEEP, la toute première visite d’évaluation en ligne dans le cadre d'un dossier a eu lieu les 25 et 28 mai. 

Les experts indépendants chargés de cette mission dans le cadre du dossier ouvert concernant le parc national de Mavrovo (Macédoine du Nord) ont tenu des réunions en ligne avec des parties prenantes comprenant des autorités gouvernementales nationales et locales de Macédoine du Nord, des ONG locales, les communautés et autres parties prenantes, ainsi que des observateurs internationaux, dont « Energy Community Treaty », EuroNatur, l'UICN, la Convention de Ramsar, le PNUD, le PNUE et l'UNESCO.

Peu de temps après l'enregistrement du 200e dossier, la visite d’évaluation est toujours considérée comme un outil précieux pour aborder les complexités des questions de conservation de la nature, dans un esprit de coopération et de compromis. De plus, comme souligné ci-dessus, elle réunit de nombreuses institutions internationales de protection de l'environnement, ce qui prouve que les efforts collectifs et la collaboration sont essentiels pour trouver des solutions.

Bien que la plupart des participants aient convenu que les réunions en ligne ne pouvaient pas complètement remplacer une visite physique sur place, les réunions se sont déroulées sans problème et les experts ont pu recueillir des informations précieuses auprès de diverses parties prenantes de la société.

Le rapport de cette visite virtuelle sera traduit en projets de recommandations pour les autorités nationales de Macédoine du Nord qui seront discutés lors de la 41e réunion du Comité permanent du 30 novembre au 3 décembre.