Retour

36ème réunion du Comité Permanent

Strasbourg, France 15-18 novembre 2016
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Crédit photo: Ellen Wuibaux

Crédit photo: Ellen Wuibaux

Du 15 au 18 novembre, les Parties contractantes à la Convention de Berne se sont rassemblées à Strasbourg à l’occasion de la 36ème réunion de son Comité Permanent. Des experts et des ONGs se sont joints aux délégués nationaux pour discuter des résultats des réunions et activités de la Convention qui ont eu lieu en 2016. Celles-ci portaient notamment sur les problématiques liées à la mise à mort illégale des oiseaux, la lutte contre les espèces exotiques envahissantes, la relation entre changement climatique et biodiversité et la gestion des zones protégées.

L’un des moments forts de la réunion était la décision de l’Ukraine et du Bélarus de rejoindre la Suisse parmi les pays à avoir des sites Emeraude officiellement adoptés sur leur territoire. Le nombre total de sites adoptés Emeraude a atteint 2644. La réunion s’est terminée par l’adoption de sept recommandations et d’un Code de conduite européen sur la navigation de plaisance et les espèces exotiques envahissantes. Le Comité a également décidé de proposer des modifications au Règlement du Diplôme Européen des Espaces Protégés. Ces derniers vont maintenant être soumis au Comité des Ministres du Conseil de l’Europe pour une éventuelle adoption officielle.

Le Comité a enfin évalué des plaintes soumises par des citoyens et des ONGs portant sur des violations présumées de la Convention par les Parties contractantes. Les principaux dossiers débattus concernaient la construction d’une route traversant la gorge de Kresna en Bulgarie et la gestion du Parc National de Mavrovo en « Ex-République Yougoslave de Macédoine ».

Vous pouvez consulter toutes les recommandations adoptées ici.