Retour

Réforme pour protéger la liberté d’expression après qu’un écrivain a été poursuivi pour avoir signalé des allégations de brutalités policières

Thorgeir Thorgeirson c. Islande  | 1992

Réforme pour protéger la liberté d’expression après qu’un écrivain a été poursuivi pour avoir signalé des allégations de brutalités policières

Le libre accès à des opinions et des informations – en particulier les opinions et les informations dérangeantes qui sont difficiles à obtenir et qui sont davantage susceptibles d’ouvrir les yeux à l’opinion sur de nouvelles perspectives – c’est aussi la pierre angulaire de la démocratie.

Thorgeir Thorgeirson, dans son intervention du 14 mars 1990 devant la Commission européenne des droits de l’homme.
Repris dans Pressan, février 1994 - © Photo Icelandic Film Centre

Contexte

Au début des années 1980, il y a eu une série d’allégations de brutalités policières en Islande, ce qui a entraîné des poursuites contre des fonctionnaires de la police de Reykjavik.

Thorgeir Thorgeirson était écrivain et cinéaste. En 1983, il a publié deux articles dans le journal Morgunbladid, où il affirmait qu’il y avait un grave problème de brutalités policières à Reykjavik. Il a été poursuivi, reconnu coupable de diffamer la police de la capitale et condamné à une amende de 10 000 couronnes islandaises.

Arrêt de la Cour européenne

La Cour européenne a estimé que les articles avaient porté sur une question suscitant une grave préoccupation de l’opinion. Les allégations de brutalités policières avaient été largement diffusées au sein de la société et dans un cas, elles avaient abouti à la condamnation d’un fonctionnaire de police. Le fait de poursuivre et de condamner M. Thorgeirson pour avoir écrit à ce sujet pouvait décourager le débat public sur de graves questions touchant la société.

C’est pourquoi, les actes des autorités ont été disproportionnés et ont violé le droit à la liberté d’expression de M. Thorgeirson.

Suites

En 1995, le Parlement islandais a aboli la loi en vertu de laquelle M. Thorgeirson a été poursuivi. Une nouvelle version rend plus difficiles les poursuites pour diffamation lorsque des fonctionnaires ont été critiqués.


Exemples similaires

Une attaque judiciaire contre un journal montre qu’il faut réaliser des réformes pour protéger la liberté d’expression.

Avant une élection présidentielle, le journal Den’ (« Le jour ») a publié des articles critiquant deux des candidats. Ceux-ci ont poursuivi en justice les propriétaires du journal en demandant des dommages-intérêts et ont gagné. La Cour européenne a estimé que les propriétaires avaient été punis uniquement parce qu’ils avaient publié des opinions, ce qui violait le droit à la liberté...

Read more

Justice pour le rédacteur en chef d’un magazine condamné à payer des dommages considérables – nouvelles règles pour protéger la liberté d’expression

Un journaliste retraité a été condamné à payer des dommages considérables après avoir perdu une affaire de diffamation. La Cour européenne a jugé que les dommages qui lui avaient été imposés étaient si excessifs qu’ils avaient violé son droit à la liberté d’expression. Un arrêt de la Cour suprême du Monténégro a précisé que les dommages pour diffamation ne devaient pas être d’un montant propre...

Read more

Magazine contraint de verser des dommages pour avoir critiqué le comportement homophobe d’une personnalité politique

Le Magazine Mladina a publié un article critiquant un homme politique pour des déclarations homophobes lors d’un débat parlementaire. Celui-ci a entamé des poursuites contre le magazine parce qu’il s’était senti outragé par les critiques. Les tribunaux slovènes ont condamné le magazine à verser des dommages. La Cour européenne a jugé que cela avait violé les droits du magazine, ce qui a conduit...

Read more

Justice pour les victimes de l’oppression soviétique

Klaus et Yuri Kiladze avaient 9 et 11 ans quand leur père a été exécuté par les autorités soviétiques. Leur mère a été alors envoyée alors au goulag, leur appartement de famille a été saisi et ils ont été placés abusivement en détention. Des dizaines d’années plus tard, une loi a été adoptée en Géorgie pour octroyer aux victimes de l’oppression soviétique un droit à indemnisation. Cependant,...

Read more

La liberté d’expression mieux protégée après des poursuites engagées contre un journaliste

En juillet 2000, Ilnar Gorelichvili a rédigé un article sur un homme politique qui possédait plusieurs biens de grande valeur. Elle s’est demandée comment il les avait achetées alors qu’il travaillait pour les services publics pour des revenus modestes. L’homme politique l’a poursuivie en diffamation et a obtenu gain de cause. La Cour européenne a estimé que la législation géorgienne n’avait...

Read more

Réformes pour protéger la liberté d’expression après des poursuites contre des journalistes

Matti Paloaro et Pentti Eerikäinen étaient journalistes. Ils ont fait état des poursuites engagées contre une femme d’affaires, qui avaient détourné des fonds publics et qui a ensuite été condamnée à la prison. La femme d’affaires a engagé des poursuites contre les journalistes en affirmant qu’ils avaient porté atteinte à sa vie privée en rendant publiques les poursuites. Elle a obtenu gain de...

Read more

Un journaliste condamné pour avoir posé des questions remporte une action sur la liberté d’expression devant la Cour européenne

Dans un reportage sur des allégations de corruption au sein du monde du football portugais, José Manuel Colaço Mestre a posé des questions à son interlocuteur sur le double rôle joué par M. Pinto de Costa, qui à cette époque, était à la fois président du FC Porto et Président de la Ligue portugaise de football. En raison de ces questions, M. Colaço Mestre et son employeur ont été tous deux...

Read more

Un sénateur jeté en prison pour avoir critiqué le gouvernement

Le sénateur Miguel Castells a écrit un article affirmant que le gouvernement refusait d’engager des enquêtes sur une série de meurtres. Il a été reconnu coupable d’outrage au gouvernement et condamné à un an de prison. La Cour européenne a jugé que son droit à la liberté d’expression avait été violé. La Cour constitutionnelle espagnole a alors développé sa jurisprudence pour que la liberté...

Read more

Liberté d’expression reconnue par la Cour européenne à une journaliste

Björk Eidsdottir est journaliste, elle a affirmé que le propriétaire d’un club de striptease avait obligé ses salariées à travailler comme prostituées. Il s’agissait d’une question d’intérêt public et son article a été publié de bonne foi et avec la diligence nécessaire. Cependant, le propriétaire du club a poursuivi Mme Eidsdottir pour diffamation et a gagné. La Cour européenne a conclu que...

Read more