Retour

Entretiens à haut niveau du Comité anti-torture du Conseil de l'Europe en Bulgarie

Des représentants du Comité pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants (CPT) du Conseil de l'Europe ont récemment mené des entretiens à haut niveau à Sofia, Bulgarie.
07/06/2022
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Entretiens à haut niveau du Comité anti-torture du Conseil de l'Europe en Bulgarie

L’objectif principal de ces entretiens, qui ont eu lieu le 31 mai et le 1er juin 2022, était de discuter du suivi donné à la déclaration publique faite par le CPT en novembre 2021 au sujet de l’absence persistante de mise en œuvre des recommandations que celui-ci a formulées de longue date concernant la situation des personnes placées dans des foyers sociaux et des hôpitaux psychiatriques en Bulgarie. D’autres recommandations du CPT (concernant la police et les prisons) formulées dans le rapport relatif à la visite périodique effectuée en octobre 2021 en Bulgarie, adopté par le CPT en mars 2022, ont également été abordées. Les entretiens ont eu lieu dans un esprit constructif et d’ouverture et dans le respect du principe de coopération.

Le CPT était représenté par Alan Mitchell (Président du Comité) et Elsa Bára Traustadóttir (membre du CPT au titre de l’Islande), qui étaient accompagnés par Régis Brillat (Secrétaire exécutif du CPT) et Borys Wódz (Chef de Division au sein du Secrétariat du CPT). La délégation a rencontré Kiril Petkov, Premier ministre de la République de Bulgarie, Boyko Rashkov, ministre de l’Intérieur, Nadejda Iordanova, ministre de la Justice, Asena Serbezova, ministre de la Santé, Georgi Gyokov, ministre du Travail et de la Politique sociale, ainsi que d’autres hauts fonctionnaires des ministères susmentionnés.


Combattre la torture en Europe
www.cpt.coe.int

Actualités par année Actualités par année