Retour

Entretien à Skopje entre le Président du CPT et le Premier Ministre Zaev au sujet de la situation désastreuse dans les prisons

Le Président du Comité pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants (CPT) du Conseil de l’Europe, Mykola Gnatovskyy, s’est entretenu, le 14 octobre 2017 à Skopje, avec le Premier Ministre Zoran Zaev et d’autres hauts fonctionnaires du gouvernement de « l’ex-République yougoslave de Macédoine ».
17/10/2017
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Entretien à Skopje entre le Président du CPT et le Premier Ministre Zaev au sujet de la situation désastreuse dans les prisons

L’objectif de ces entretiens était de s’informer sur l’action engagée par le nouveau gouvernement pour donner suite aux recommandations formulées depuis longtemps afin d’améliorer la situation dans les prisons, dont il a été fait état dernièrement dans le rapport du CPT relatif à sa visite effectuée en décembre 2016 dans le pays. Le rapport publié la semaine dernière (CPT/Inf (2017) 30) montre que peu de progrès ont été réalisés depuis 2006 pour remédier à certains problèmes structurels fondamentaux comme l’absence d’une politique en matière de gestion d’institutions complexes, l’inadéquation des procédures de signalement et du système de contrôle ainsi que le manque de gestion du personnel ou l’incapacité du personnel pénitentiaire à exercer pleinement sa fonction. A la prison d’Idrizovo, le CPT a une nouvelle fois constaté que les soins de santé prodigués étaient restés totalement inadaptés et que la vie des détenus était en danger, que les détenus étaient désœuvrés et que les conditions de détention observées dans plusieurs quartiers de l’établissement pouvaient être considérées comme inhumaines. Le rapport décrit en outre la présence généralisée de la corruption et que chaque aspect de la détention se monnaye au sein de la prison d’Idrizovo.

La délégation du CPT a reçu des informations et l’assurance que des actions concrètes sont en cours pour s’attaquer à l’état désastreux du système pénitentiaire et que le Premier Ministre lui-même avait publiquement engagé son gouvernement pour remédier à la situation.

Outre le Premier Ministre, Zoran Zaev, les représentants du CPT ont rencontré le Vice-Premier Ministre et Ministre de l’Intérieur, Oliver Spasovski, le Ministre de la Justice, Bilen Saliji, le Vice-Ministre de la Justice, Oliver Ristovski, le Vice-Ministre de la Santé, Goce Cakarovski, et le Directeur Général chargé de l’Exécution des Peines, Jovica Stojanovic, ainsi que d’autres hauts fonctionnaires gouvernementaux.

Le Président du CPT était accompagné par Hugh Chetwynd, Chef de Division du Secrétariat du CPT.


Combattre la torture en Europe
www.cpt.coe.int

Actualités par année Actualités par année