Retour

Le CPT mène des entretiens à haut niveau en Bulgarie

Des entretiens à haut niveau ont eu lieu à Sofia le 15 janvier 2019 entre des représentants du Comité pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants (CPT) du Conseil de l’Europe et les autorités bulgares.
21/01/2019
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Le CPT mène des entretiens à haut niveau en Bulgarie

L’objectif principal de la visite était de discuter de la mise en œuvre par les autorités bulgares des recommandations formulées dans le rapport relatif à la visite effectuée par le CPT en 2017 en Bulgarie, et de manière plus générale, de progresser dans le dialogue en cours entre le Comité et les autorités bulgares. Les sujets abordés lors de ces rencontres étaient notamment le traitement et les conditions de détention des personnes dans les établissements pénitentiaires, ainsi que le traitement, les conditions et les garanties juridiques offertes aux patients psychiatriques et aux résidents de foyers sociaux.

Les représentants du CPT ont rencontré la ministre de la Justice,  Tsetska Tsacheva, le vice-ministre de la Justice, Nikolay Prodanov, le directeur du service de l’exécution des peines, Vasil Milodinov, le vice-ministre de la Santé, Boyko Penkov, ainsi que le vice-ministre du Travail et de la Politique sociale, Lazar Manolov Lazarov. 

Le CPT était représenté par Mykola Gnatovskyy, Président du Comité, Clive Meux, psychiatre médico-légal et expert de longue date du Comité, et Dalia Žukauskienė du secrétariat du CPT.


Combattre la torture en Europe
www.cpt.coe.int

Actualités par année Actualités par année