Retour

Visite du Comité anti-torture du Conseil de l’Europe en Suède

Une délégation du Comité européen pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants (CPT) du Conseil de l’Europe a effectué une visite périodique en Suède du 18 au 29 janvier 2021. Il s’agissait de la sixième visite périodique effectuée dans le pays par le Comité.
01/02/2021
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Visite du Comité anti-torture du Conseil de l’Europe en Suède

L’objectif principal de la visite était d’examiner les mesures prises par les autorités suédoises pour mettre en œuvre les recommandations formulées par le Comité suite aux précédentes visites. A cet effet, la délégation a visité six locaux de détention de la police (à Avesta, Malmö, Stockholm – Norrmalm, Södermalm, Solna – et à Ystad), deux centres de rétention pour migrants (à Åstorp et Ljungbyhed), trois maisons d’arrêt (à Helsingborg, Trelleborg et Ystad ; les deux premières accueillent surtout des prévenus soumis à des restrictions d'association avec d’autres détenus et de contact avec le monde extérieur imposées par un tribunal), trois établissements psychiatriques (la clinique psychiatrique de Stockholm-Nord qui accueille des patients « civils » hospitalisés contre leur gré et les cliniques médico-légales régionales de Karsudden et de Sala) et deux établissements dits « LVU/LSU» pour jeunes (le foyer pour jeunes de Bärby à Uppsala et le foyer pour jeunes de Sundbo à Fagersta).

La délégation a en outre rencontré les quatre médiateurs parlementaires (Elisabeth Rynning, Per Lennerbrant, Thomas Norling and Katarina Påhlsson) ainsi que des membres de l’unité de l’OPCAT (le mécanisme national de prévention – MNP). A l’issue de la visite, la délégation a présenté ses observations préliminaires à Morgan Johansson, ministre de la Justice et de la Migration.

La visite a été effectuée par les membres du CPT suivants :

  • Jari Pirjola, Chef de délégation
  • Vincent Delbos
  • Ömer Müslümanoğlu
  • Elsa Bára Traustadóttir
  • Chila Van Der Bas.

Ils étaient secondés par Borys Wodz (Chef de division) et Dalia Žukauskienė du Secrétariat du CPT et assistés par une experte : Olivera Vulić, psychiatre, ancienne cheffe du Centre de santé mentale de Podgorica, Monténégro.


Combattre la torture en Europe
www.cpt.coe.int

Actualités par année Actualités par année