Retour

Visite du Comité anti-torture du Conseil de l’Europe dans des centres de rétention et des établissements psychiatriques en Grèce

Une délégation du Comité européen pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants (CPT) du Conseil de l’Europe a effectué une visite ad hoc en Grèce du 10 au 19 avril 2018.
24/04/2018
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Visite du Comité anti-torture du Conseil de l’Europe dans des centres de rétention et des établissements psychiatriques en Grèce

La visite avait deux objectifs principaux. D’une part, il s’agissait d’examiner la situation des personnes étrangères retenues en vertu de la loi relative aux étrangers et de déterminer si elle s’était améliorée depuis les dernières visites effectuées en 2016. Pour ce faire, la délégation s’est rendue dans plusieurs centres de pré-départ, un centre d’accueil et d’identification ainsi qu’un certain nombre de commissariats de police, essentiellement situés dans la région de l’Evros, des îles de la mer Égée et dans l’Attique. D’autre part, et pour la première fois depuis 2005, le CPT s’est penché sur la situation des patients relevant de la psychiatrie civile et légale dans la région de l’Attique.

Au terme de la visite, la délégation a présenté ses observation préliminaires à Ioannis Balafas, ministre délégué à la Politique migratoire, Dimitrios Anagnostakis, secrétaire général chargé de l’ordre public auprès du ministère de la Protection des citoyens, Giorgos Giannopoulos, secrétaire général auprès du ministère de la Santé, Eftychios Fytrakis, secrétaire général chargé de la Politique pénale auprès du ministère de la Justice, de la Transparence et des Droits de l'Homme, et au lieutenant général de la Police héllénique, Zacharoula Tsirigoti, Inspectrice générale responsable des personnes étrangères et de la protection des frontières ainsi qu’à d’autres hauts fonctionnaires des ministères susmentionnés et de la Police hellénique.

Au cours de la visite, la délégation a également rencontré Giorgos Nikolopoulos, adjoint de l’Ombudsman en charge des droits fondamentaux et chef du mécanisme national de prévention (MNP), ainsi que des représentants d’organisations non gouvernementales œuvrant dans des domaines intéressant le CPT.

La visite a été effectuée par les membres du CPT suivants:

  • Georg Høyer (Chef de délégation)
  • Alan Mitchell
  • Jari Pirjola
  • Ilvija Pūce
  • Olivera Vulić.

Ils étaient secondés par Caterina Bolognese et Sebastian Rietz du Secrétariat du CPT et assistés par un expert, Andres Lehtmets, chef du service psychiatrique de l’hôpital central de Tallin ouest, Estonie.

La délégation s’est rendue dans les lieux suivants:

Locaux de rétention:
  • Centre de pré-départ d’Amygdaleza, Athènes
  • Centre de pré-départ de Fylakio, Evros
  • Centre d’accueil et d’identification de Fylakio, Evros
  • Centre de pré-départ de Moria, Lesvos
  • Centre de pré-départ de Pyli, Kos
Commissariats de police et postes de gardes-frontières:
  • Commissariat de police de Drapetsona, Pirée
  • Commissariat de police et postes de gardes-frontières de Feres, Evros
  • Commissariat de police et postes de gardes-frontières d’Isaakio, Evros
  • Commissariat de police de Kolonos, Athènes
  • Commissariat de police et postes de gardes-frontières de Neo Cheimonio, Evros
  • Commissariat de police d’Omonia, Athènes
  • Commissariat de police et postes de gardes-frontières de Soufli, Evros
Etablissements psychiatriques:
  • Hôpital psychiatrique de Dromokaiteio, Athènes
  • Service psychiatrique de l’hôpital Evangelismos, Athènes
  • Service psychiatrique de l’hôpital Gennimatas, Athènes
  • Service psychiatrique de l’hôpital Sotiria, Athènes
  • Clinique psychiatrique privée Athina Vrilissia, Athènes
  • Hôpital psychiatrique pénitentiaire de Korydallos.

Combattre la torture en Europe
www.cpt.coe.int

Actualités par année Actualités par année