Retour

Le Comité anti-torture du Conseil de l’Europe (CPT) visite la Belgique

Le Comité européen pour la prévention de la torture et des peines ou traitements inhumains ou dégradants (CPT) a effectué, du 2 au 9 novembre 2021, une visite ad hoc en Belgique portant sur la situation dans les prisons.
15/11/2021
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Le Comité anti-torture du Conseil de l’Europe (CPT) visite la Belgique

La délégation a visité les prisons d’Anvers, Lantin, St-Gilles et Ypres et a accordé une attention particulière aux questions telles que les conditions matérielles, la surpopulation, les activités, les services de soins de santé (y compris la situation dans les annexes psychiatriques), le personnel – en particulier dans le contexte des grèves des personnels pénitentiaires et de la mise en œuvre des dispositions légales sur le service garanti – ainsi que la gestion de la pandémie du Covid-19.

Au début de la visite, la délégation a rencontré M. Rudy Van de Voorde, Directeur Général de l’Administration pénitentiaire, ainsi que des représentants des syndicats des personnels pénitentiaires, du Conseil Central de Surveillance Pénitentiaire et de la section belge de l’Observatoire International des Prisons. A l'issue de la visite, la délégation a présenté ses observations préliminaires à M. Vincent Van Quickenborne, ministre de la Justice.

La délégation du CPT était composée de cinq membres, M. Vincent Delbos (Chef de la délégation), Mme Vanessa Durich – Moulet, Mme Ifigeneia Kamtsidou and MM. Vitalie Nagachevschi et Hans Wolff. Ils étaient sécondés par M. Borys Wódz, Chef de Division au Secrétariat du CPT.


Combattre la torture en Europe
www.cpt.coe.int

Actualités par année Actualités par année