Retour

Education, mobilité, altérité Les fonctions de médiation de l'école (2015)

Le document ici présenté répond à une visée double : visée cognitive, dans la mesure où il propose un modèle simple - mais englobant - pour conceptualiser des choix de politique linguistique éducative centrés sur la mobilité des acteurs sociaux ; visée institutionnelle et politique, du fait que ce modèle et l’illustration qui en est donnée pour les contextes scolaires ne se limitent pas aux aspects didactiques et linguistiques. Ils engagent l’ensemble d‘un projet éducatif où la médiation, sous différentes formes, joue un rôle d’autant plus déterminant que des enjeux touchant à l’altérité et aux groupes sociaux s’avèrent décisifs dans ces premières décennies du XXIème siècle.

Disponible en français et en anglais