Si vous avez des difficultés à visualiser cette page : cliquer ici - English version: click here    |     27 octobre 2016
31ème Session du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe
La 31e Session (19-21 octobre 2016) du Congrès a été marquée par le renouvellement des délégations et l’élection d’une nouvelle présidence du Congrès, de ses Chambres et de ses commissions. Le 19 octobre 2016, Gudrun Mosler-Törnström (Autriche, SOC), a été élue présidente du Congrès. Les présidents et vice-présidents des deux chambres ont quant à eux été élus le 20 octobre 2016. Anders Knape (Suède, PPE-CCE) a été réélu en tant que président de la Chambre des pouvoirs locaux, et Gunn Marit Helgesen (Norvège, PPE-CCE) a été élue présidente de la Chambre des régions. Par ailleurs, les présidents et les vice-président(e)s des Commissions du Congrès ont été élus le 19 octobre : Leen Verbeek (Pays-Bas, SOC), en tant que président de la Commission de suivi, Jean-Louis Testud (France, PPE-CCE), en tant que président de la Commission de la gouvernance, et Gabriele Neff (Allemagne, GILD), en tant que présidente de la Commission des questions d’actualité.
Liste président et vice-présidents des chambres
Liste président et vice-présidents des commissions
Dossier ''31ème Session - Elections''
Who’s who - délégations nationales
Gudrun Mosler-Törnström, première femme élue présidente du Congrès

Les membres du Congrès, réunis lors de la 31ème Session, ont élu Gudrun Mosler-Törnström (Autriche, SOC), en tant que présidente pour un mandat de deux ans. Mme Mosler-Törnström est la première femme élue présidente du Congrès. 'Le renforcement de la démocratie, des droits humains et de la primauté du droit aux niveaux local et régional sont les principaux objectifs du Congrès. Sans ces valeurs, nos sociétés seraient confrontées à une baisse de la solidarité et une augmentation de la radicalisation, de l'extrémisme, de la xénophobie et de la recentralisation,' a-t-elle déclaré en s’adressant aux membres du Congrès. Soulignant que la structure démocratique du continent européen est en danger, elle a rappelé que la décentralisation constitue l’une des réponses à ces défis. «La décentralisation est un processus évolutif qui a besoin de notre pleine participation. Les travaux du Congrès du Conseil de l'Europe sont donc plus importants que jamais ', a-t-elle ajouté.  
Communiqué de presse
Discours
Vidéo du discours
Présentation et biographie

Le Congrès adopte ses priorités pour 2017-2020
Les membres du Congrès réunis pour leur 31e session le 21 octobre 2016 à Strasbourg ont adopté les nouvelles priorités pour 2017-2020. Présentées par les corapporteurs Gudrun Mosler-Törnström (Autriche, SOC) et Anders Knape (Suède, PPE/CCE), les priorités sont centrées autour de deux volets : renforcement de la qualité de la démocratie locale et régionale et construction de sociétés sûres, respectueuses, inclusives et plus proches des citoyens. 
Plus d'informations
Priorités du Congrès pour 2017-2020
Présentation par Gudrun Mosler-Törnström | Interview
Présentation par Anders Knape
Monitoring de la démocratie locale et régionale

Dialogue politique et institutionnel

Délégués jeunes et participation citoyenne

Bonne gouvernance

Inclusion sociale et prévention de la radicalisation

NOUVEAU


Les éléments du Toolkit "Organiser des activités interculturelles et interreligieuses au niveau local" sont téléchargeables sur un site web dédié et présentés dans un vidéo clip.
Site web

 
INTERVIEWS MEDIABOX

Interviews Mediabox sur le compte Youtube du Conseil de l'Europe.
Playlist Youtube

 
MULTIMEDIA

Photos et vidéos de la 31ème Session
Ressources multimedia

 

OUTILS POUR LES MEMBRES

Outils de communication
 

DOCUMENTS

Documents Tous les documents
Dossier 31e Session
 

SUIVEZ-NOUS

RSS Twitter Flickr YouTube
 

CONTACT

Unité de communication institutionnelle
Email
+33 (0)3
90 21 48 95
+33 (0)3 90 21 48 95 - congress.adm@coe.int - www.coe.int/congress
  © Congrès du Conseil de l'Europe