« PRENDRE L'AVANTAGE SUR LA PANDÉMIE »
Funchal (Madère, Portugal) 20-21 septembre 2021
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
© Shutterstock

© Shutterstock

La 26e Conférence du Conseil de l'Europe des directeurs des services pénitentiaires et de probation « Prendre l'avantage sur la pandémie » s'est tenue à l'Hôtel VIDAMAR Resort, à Funchal sur l'île de Madère, au Portugal, les 20 et 21 septembre 2021 (voir la brochure, en anglais uniquement). Elle a été co-organisée avec le Service pénitentiaire et de probation portugais.

À son ordre du jour figurait comme sujet prioritaire l'impact de la COVID-19 sur la santé mentale des auteurs d'infractions et du personnel ainsi que sur l'utilisation accrue des nouvelles technologies, notamment l'intelligence artificielle (IA). Elle a fait le point sur la situation et a discuté des leçons apprises et de la voie à suivre. L'attention des participants a également été attirée sur les travaux actuels du Conseil de l'Europe concernant la prise en charge des auteurs d'infractions souffrant de handicaps et de troubles de la santé mentale, ainsi que sur les aspects éthiques et organisationnels de l'utilisation de l'IA par les services pénitentiaires et de probation. La conférence a également été l'occasion de promouvoir le dernier texte normatif du Conseil de l'Europe concernant l'évaluation, la gestion et la réinsertion des personnes accusées ou reconnues coupables d'une infraction sexuelle.

La conférence était ouverte uniquement aux participants invités : Les directeurs des services pénitentiaires et de probation des États membres et observateurs du Conseil de l'Europe ainsi que des représentants de l'Union européenne, des Nations unies, de l’Organisation européenne des prisons et des services correctionnels (EuroPris), de l’Association internationale des prisons et des services correctionnels (ICPA) et de la Confédération européenne de la probation (CEP).

 

DOCUMENTS


 

PRÉSENTATIONS


SÉANCE PLÉNIÈRE D’OUVERTURE

Discours liminaire

ATELIER I : Santé mentale et bien-être des auteurs d'infractions et du personnel

ATELIER II : Gestion des personnes accusées ou reconnues coupables d’une infraction sexuelle - les dernières normes du Conseil de l'Europe

ATELIER III : Collecte de données relatives à la COVID-19 et leur interprétation

ATELIER IV : L'intelligence artificielle : pourquoi et comment l'utiliser

SÉANCE PLÉNIÈRE DE CLÔTURE