Comment gérer l'exécution des sanctions pénales?

Brussels, Belgium 27-29 novembre 2013
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
18th Conference of Directors of Prison Administration (CDAP)

La 18e Conférence des directeurs d'administration pénitentiaire du Conseil de l'Europe s'est tenue du 27 au 29 novembre 2013 à Bruxelles en Belgique. 

Celle-ci a été co-organisée avec l'Administration pénitentiaire belge et le Service Public Fédéral belge de la Justice et a rassemblé les directeurs généraux des services pénitentiaires des 47 Etats membres du Conseil de l'Europe. 

Ont également été invités à la Conférence les directeurs des services de probation européens, des juges et des procureurs européens, des représentants des Etats ayant le statut d'observateur auprès du Conseil de l'Europe, l'Union européenne, l'ONU, Europris et l'Organisation européenne de la probation (CEP). 

La Conférence a examiné en trois sessions parallèles le recours (abusif) aux prisons ; la complexité de la gestion des prisons et de la probation, les conditions et la préparation à la libération, le rôle et les relations des services pénitentiaires et de probation dans l'élaboration et l'exécution des plans d'exécution de peine. Dans ce contexte, les participants ont débattu aussi de l’exécution des peines de prison très courtes, de la manière d'en faire le meilleur usage, de la façon de gérer avec succès un plus grand nombre de délinquants dans la communauté. Une attention particulière a été accordée à la façon dont les pratiques judiciaires peuvent influer sur la réduction de l'inflation carcérale.