Retour

Journée mondiale de l’environnement : le président du Congrès appelle à mobiliser les collectivités territoriales

Congrès des pouvoirs locaux et régionaux Strasbourg 5 juin 2020
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Journée mondiale de l’environnement : le président du Congrès appelle à mobiliser les collectivités territoriales

« La bonne gouvernance au niveau local et régional passe par la protection de l'environnement et la lutte contre le réchauffement climatique, » a déclaré le président du Congrès Anders Knape, à l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement, le 5 juin 2020

« Les municipalités et les régions sont des partenaires clés pour les autorités nationales à cet égard, » a indiqué Anders Knape en soulignant leurs responsabilités en matière de conception des politiques urbaines, de gestion des déchets, de politique de l'eau, ou encore de transport public. Le président du Congrès a rappelé que la Charte européenne de l’autonomie locale garantit les droits des autorités locales en se basant sur le principe de décentralisation. « En matière d’environnement également, les autorités locales et régionales doivent être consultées et impliquées dans l'élaboration des stratégies nationales pour leur permettre d’assurer leurs responsabilités, » a insisté Anders Knape.

« La pandémie de coronavirus a montré le rôle crucial des municipalités et des régions et leur capacité à apporter des réponses adéquates en temps de crise. Cela prévaut aussi face au défi environnemental actuel. C’est pourquoi le Congrès poursuivra ses travaux pour mobiliser les collectivités territoriales et développer des stratégies innovantes pour un environnement sain, » a conclu le président du Congrès. Cette approche fait écho à la déclaration finale de la présidence géorgienne du Comité des Ministres, adoptée en février 2020, qui encourage les initiatives au niveau institutionnel dans l'ensemble du Conseil de l'Europe, notamment au sein du Congrès des pouvoirs locaux et régionaux, de l'Assemblée parlementaire, et de la Conférence des OING du Conseil de l'Europe.

Depuis plusieurs années, le Congrès s'est fortement engagé à promouvoir le droit à un environnement sain dans les 47 Etats membres du Conseil de l'Europe. Il a adopté des recommandations et des résolutions sur diverses questions cruciales relatives à la qualité de l'environnement, au changement climatique et à la transition énergétique. Cette action s'inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l'Agenda 2030 des Nations Unies et de ses objectifs de développement durable (ODD) au niveau local et régional - en particulier l'OBJECTIF 13 du développement durable : « Agir d'urgence pour lutter contre le changement climatique et ses effets ».


Nous suivre Nous suivre

       

Galeries photos Galeries photos
galleries link
Facebook Facebook
@coe sur Twitter @coe sur Twitter