Retour

Le GREVIO publie son premier rapport sur la Belgique

Strasbourg 21/09/2020
  • Diminuer la taille du texte
  • Augmenter la taille du texte
  • Imprimer la page
  • Imprimer en PDF
Le GREVIO publie son premier rapport sur la Belgique

Aujourd'hui, le Groupe d'experts du Conseil de l'Europe sur l'action contre la violence à l'égard des femmes et la violence domestique (GREVIO) a publié son premier rapport d'évaluation de référence sur la Belgique.

Le rapport contient une analyse complète de la mise en œuvre des dispositions de la Convention d'Istanbul. Il salue l'engagement de longue date des autorités belges dans la lutte contre la violence à l'égard des femmes et souligne les progrès réalisés en fédérant les autorités régionales, communautaires et fédérales autour de plans d'action nationaux et en élargissant le champ des politiques pour inclure toutes les formes de violence à l'égard des femmes au-delà de la violence domestique.

Néanmoins, GREVIO note que la violence à l'égard des femmes, fondée sur le genre, est relativement invisible dans les politiques belges. Une approche neutre du point de vue du genre dans les titres des lois, circulaires ou plans d'action est perpétuée, voire aggravée par une tendance à mettre les femmes et les hommes sur un pied d'égalité et de symétrie parmi les victimes et les auteurs des formes de violence couvertes par la convention. Tout en saluant le travail du mécanisme national de coordination, le rapport souligne en outre la nécessité d'établir un espace central et transversal de coordination et de dialogue qui soit durable et commun à toutes les parties prenantes, y compris les organisations de la société civile, ainsi que d'améliorer la coordination à tous les niveaux de gouvernement.

 

 Commentaires du gouvernement belge


Communiqué de presse
Rapport du GREVIO sur la Belgique : La violence à l’égard des femmes doit être plus visible dans les politiques nationales contre la violence