Dans une déclaration faite aujourd’hui à Strasbourg lors d’une conférence sur la protection de l’environnement et les droits de l’homme, la Présidence Géorgienne du Comité des Ministres a appelé à passer en revue l’arsenal juridique pertinent du Conseil de l’Europe et à le compléter en adoptant une recommandation et une stratégie dans ce domaine.

 

Organisée sous l’égide de la Présidence géorgienne
du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe

 27 février 2020, Strasbourg

www.coe.int/HR-environment

geopresidency.mfa.gov.ge/environment

Afficheur de contenus web Afficheur de contenus web

La Présidence géorgienne du Comité des Ministres du Conseil de l'Europe organise une Conférence de haut niveau sur la protection de l'environnement et les droits de l'homme qui se tiendra le 27 février 2020, au siège du Conseil de l'Europe, Strasbourg (France). 

L'objectif de l'événement est de discuter de la relation entre les droits de l'homme et la protection de l'environnement dans le contexte des politiques nationales. Les participants exploreront la manière de développer une stratégie pour aider les États membres à mieux remplir leurs obligations dans ce domaine. Dans ce contexte, ils examineront le potentiel de la Convention européenne des droits de l'homme et d'autres instruments du Conseil de l'Europe pour la protection de l'environnement, tout en examinant les initiatives déjà prises ou en cours aux niveaux universel, régional et national, en rapport notamment avec le Pacte mondial pour l'environnement.

 

Rapport introductif à la Conférence

videos videos