Nous sommes aujourd’hui tous reliés par internet, comme les neurones d’un cerveau géant.

Stephen Hawking

Construire une communauté juste et équitable

L’univers numérique d’aujourd’hui est d’une grande complexité, en particulier quand il s’agit des droits et des responsabilités des utilisateurs. Or, les citoyens numériques doivent connaître et comprendre leurs propres droits et responsabilités pour ne pas porter atteinte à ceux des autres.

Tout comme les citoyens dans le monde physique, les citoyens numériques ont des droits et des responsabilités dans le monde en ligne. Ils ont droit au respect de leur vie privée, à la sécurité, à l’accès et l’inclusion de tous, à la liberté d’expression, etc. Cependant, ces droits s’accompagnent de certaines responsabilités, comme le respect de l’éthique, l’empathie, notamment, afin d’assurer à tous un environnement numérique sûr et responsable.

Internet peut être un puissant outil de promotion des idées et des communautés, mais aussi une arme destructrice lorsqu’il entrave les droits des internautes ou ne leur donne aucune chance de les exercer. Les internautes, les gouvernements, les industriels et les institutions publiques sont tenus de préserver l’intégrité de la communauté internet, que ce soit au niveau local ou au niveau international.

Le grand défi à l’avenir consistera à concevoir des mécanismes de participation justes et équitables permettant une répartition optimale des pouvoirs des utilisateurs. On pourra s’inspirer des bonnes pratiques existantes et émergentes permettant de décentraliser le contrôle et le pouvoir, comme Wikipédia et la technologie de la blockchain, pour favoriser l’avènement d’une véritable démocratie directe en ligne.
 

Droits et responsabilités : ils commencent par vous

Toute personne décidant d’utiliser les technologies numériques gagne à lire et à comprendre ses droits et ses responsabilités. Certes, la règle d’or «ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas qu’on te fît » mène déjà loin, mais il faut aussi s’efforcer de lire toutes les conditions d’utilisation des sites, réseaux et applications que l’on utilise. À chaque appareil, logiciel, application (ou appli) ou programme correspondent des règles et conditions d’utilisation légales exposant les droits et les responsabilités des utilisateurs et, plus important encore, ceux du site concerné.

Comment ça marche ?

Vous avez le droit d’utiliser les technologies numériques que vous souhaitez, et l’obligation de les utiliser de façon sûre et responsable. Avoir un droit suppose l’absence d’ingérence de la part d’un autre utilisateur ou d’une institution ; avoir une responsabilité suppose l’obligation d’agir d’une certaine manière.

Toutes les communautés démocratiques, en tout lieu, ont mis l’accent sur le juste et l’équitable : la justice et l’équité doivent être présentes dans les règles, les possibilités offertes, les paroles prononcées. La communauté numérique n’y fait pas exception, et les institutions européennes ont inscrit ces notions dans leurs textes fondamentaux.
 

Figure 16 : Droits et responsabilités – Compétences clés de la citoyenneté numériqueDimensions éducatives et citoyennes

Les internautes doivent connaître leurs droits et les procédures à suivre en cas de violation de leurs droits. Ils sont aussi invités à signaler toute violation des droits d’autres utilisateurs en ligne. En cas d’atteintes à leurs droits, les internautes – quel que soit leur âge – devraient avoir à l’esprit trois actions majeures : ignorer le contenu, bloquer la personne qui a adressé la remarque offensante, signaler cette personne.

Figure 16 : Droits et responsabilités – Compétences clés de la citoyenneté numérique