EURIMAGES - Fonds de Soutien au Cinéma Européen

 
[22.10.2008]

« Le Silence de Lorna » lauréat du Prix LUX du Parlement Européen pour le Cinéma

Le Parlement européen vient de décerner mercredi son prix LUX aux réalisateurs belges Jean-Pierre et Luc Dardenne pour Le silence de Lorna, une coproduction européenne soutenue par Eurimages déjà primée lors du dernier festival de Cannes.
Ce prix, deuxième du genre, est d'une valeur de 87.000 euros. Son objectif est de permettre au film lauréat d'être sous-titré dans les 23 langues officielles de l'Union européenne et ainsi de briser la barrière des langues en Europe qui fait souvent obstacle à une large distribution des films européens.
"Ce prix est très important car on sait que le cinéma européen a beaucoup de difficultés par rapport à un autre géant (les Etats-Unis, ndlr) qui a beaucoup d'argent, ou qui en tout cas en a encore", compte tenu de la menace que fait peser la crise financière, a commenté Luc Dardenne en recevant son prix dans l'hémicycle du Parlement de Strasbourg.
Selon le réalisateur, "On a un vrai problème en Europe, où on ne voit pas suffisamment les films des uns et des autres. On ne voit pas les films de Lituanie, de Lettonie ou de Pologne, ou très peu", "ce prix, qui va permettre le sous-titrage, est un premier remède à ce vrai problème. J'espère que tous les distributeurs et exploitants d'Europe comprendront le message de ce prix".
Le silence de Lorna s'était déjà vu décerner le prix du scénario du 61e Festival de Cannes en juin, où les frères Dardenne ont déjà remporté deux Palme d'or avec Rosetta en 1999 et L'enfant en 2005.
Le silence de Lorna est un drame de l'immigration. Cinéastes du réel, émus par la misère et l'injustice sociale, les Dardenne ont mis à nouveau l'immigration au coeur d'une fiction inspirée par un fait divers, douze ans après La promesse où un marchand de sommeil exploitait des travailleurs sans papiers.

Info producteurs

Info distributeurs

  • L’Albanie bénéficiant désormais des mécanismes de soutien du Programme Europe Créative-Media, les distributeurs albanais ne sont plus directement éligibles au programme de distribution d’Eurimages, sauf pour ce qui concerne le Volet I, dans les cas prévus par l’article 2.2 des Règles.

    La Turquie bénéficiant désormais du mécanisme de soutien au développement de l’audience du Programme Europe Créative-Media, les distributeurs turcs ne sont plus directement éligibles au volet II du programme de distribution d’Eurimages, mais restent éligibles au volet I.

Contacter Nous

 

Suivez nous !

eurimages on facebook