Culture, patrimoine et diversité

 

Initiatives et projets interculturels nouveaux à Lublin

 

Une des affiches de la campagneAu printemps 2009, la ville de Lublin a lancé avec l’association Homo Faber un projet pilote "Lublin est sympathique" dans le cadre du programme des "Cités interculturelles". L’objectif du projet était d’étudier la qualité de vie des étudiants étrangers à Lublin, leurs besoins et leur participation aux manifestations de la ville. Plus de 270 personnes ont participé à cette enquête. Le projet comprenait aussi des réunions organisées avec des représentants d’ONG et d’institutions culturelles pour faire connaître aux étudiants la vie culturelle à Lublin, les institutions et les possibilités de participer aux manifestations ou à des activités bénévoles. Les participants ont reçu des informations et des matériels de promotion.

 

Un autre projet important mis en oeuvre en 2009 a concerné une enquête sociologique sur la participation des étudiants à la vie culturelle et sur leurs connaissances culturelles. Une partie de la recherche s’est intéressée à la manière dont les habitants de Lublin jugeaient les immigrés et la diversité culturelle. La recherche a été effectuée par une université locale sur un échantillon de 1 397 personnes.

 

Cette recherche aidera à formuler une stratégie de développement de la culture locale, notamment en relation avec la candidature éventuelle de Lublin au titre de capitale européenne de la culture en 2016. Elle influera aussi sur l’organisation de manifestations interculturelles dans la ville, comme celle intitulée "Lublin multiculturelle".

 

Projet d’intégration


Le rapport publié dans le cadre du projet "Lublin est sympathique" a servi de base au projet "Bienvenue à Lublin" qui s’adresse aux étrangers qui vivent ou étudient dans la ville. Ce projet couvre :

  • la création d’un bureau d’information accessible à tous, dont les services sont annoncés dans les lieux les plus fréquentés par les étrangers ; il a pour objectif d’aider les étrangers à trouver des solutions aux problèmes qu’ils rencontrent ;

  • des promenades spéciales organisées à l’intention des nouveaux arrivants pour leur présenter les institutions importantes de la ville, sa culture, ses installations sportives et de loisirs ;

  • une formation destinée aux salariés des institutions et des entreprises en relation avec des étrangers. Cette formation couvrira les problèmes juridiques, l’intégration, l’antidiscrimination, ainsi que certains éléments des langues et des cultures des principales communautés étrangères présentes à Lublin ;

  • une formation à l’intention des étrangers concernant les bases de la langue, de la culture et de l’histoire polonaises ;

  • des visites et des rencontres avec des personnalités importantes de la ville ;

  • la création et la mise à jour d’un site web pour les étrangers en anglais, ukrainien et bélarusse ;

  • la publication d’un calendrier contenant des informations essentielles sur la ville, les congés, les manifestations et les adresses des principales institutions qui organisent des événements culturels et sociaux multilingues ;

  • des émissions spéciales en anglais consacrées aux étrangers sur une radio universitaire locale.

Campagne


En 2009, le Centre du bénévolat a lancé une campagne sociale intitulée "J’étais un étranger", couvrant trois régions de Pologne orientale et destinée aux ressortissants des pays tiers. La campagne comprend :

  • des affiches présentant des photos d’étrangers vivant à Lublin ;

  • 4 spots présentés à la télévision locale sur des immigrés vivant à Lublin, réalisés avec l’aide d’une troupe de théâtre célèbre ;

  • des émissions à la radio locale ;

  • des cours d’éducation interculturelle.

Mise en réseau


La Fondation de l’Institut de l’Etat de droit a lancé le Réseau régional d’aide aux immigrés dans le cadre du projet de Lublin. L’objectif est d’aider les entités et les personnes qui s’occupent des étrangers dans la région, de renforcer et de développer la coopération entre les organisations et leurs membres et de coordonner les activités des institutions. L’objectif final à long terme est l’intégration des immigrés et l’amélioration de leur situation dans la région. Le réseau comprend les représentants des ONG s’occupant d’étrangers, le Centre d’aide aux migrants, des salariés des universités, la Mairie, l’administration régionale et l’Office de l’emploi.

 

Le réseau organise régulièrement des réunions permettant l’échange d’informations, des cours et des conférences traitant des questions d’accueil et d’intégration des immigrés dans la région de Lublin.

 

Plus d’informations sur les activités et les projets interculturels de Lublin