Newsletter N° 12 - octobre 2010

Abonnement | Désabonnement

 

Les villes peuvent-elles considérer la diversité culturelle comme une chance plutôt que comme une menace ? Comment tirent-elles parti de la diversité ? Une ville peut-elle devenir le symbole d’une identité collective dépassant les identités ethniques et religieuses ? Dans le cadre du programme des "Cités interculturelles" plusieurs villes pilotes examineront leurs politiques dans la perspective interculturelle et élaboreront des stratégies interculturelles pour relever les défis d’un monde en évolution.


Mexico : une loi pour intégrer l'interculturalité dans la politique de la ville

Un Forum sur l'interculturalité et la mobilité humaine a eu lieu à la fin août à Mexico. Le but de cette rencontre était de passer en revue les politiques et les expériences dans ces domaines et de fournir les données essentielles pour le développement de la future stratégie interculturelle de Mexico.

Mexico est une ville véritablement multiculturelle. La mobilité humaine et la migration internationale ont joué un rôle important tout au long de son histoire. Au cours du Forum, la municipalité de la ville a présenté les différentes initiatives et politiques qui l'ont aidé à gérer avec succès une population si diverse. Le contexte global actuel comporte des menaces considérables pour les migrants hommes et femmes et Mexico répond au défi.

Historiquement, des communautés ethniques hétérogènes se sont installées dans la ville exerçant leur droit d'asile. La diversité culturelle de la population de la ville est également due à la nature ouverte et accueillante qui caractérise la société mexicaine. De nos jours, la population de Mexico, qui compte 30 millions d'habitants, vient de différents pays, a multiples nationalités, parle plusieurs langues et professe des religions et croyances variées. Ses citoyens perçoivent la diversité comme une ressource et sont conscients du fait que toute culture change dans les espaces publics.   (suite...)

Villes pilotes

Berlin Neukölln (Allemagne)

Izhevsk (Fédération de Russie)

Lublin (Pologne)

Lyon (France)

Melitopol (Ukraine)

Neuchâtel (Suisse)

Oslo (Norvège)

Patras (Grèce)

Reggio Emilia (Italie)

Subotica (Serbie)

Tilburg (Pays-Bas)


Le quartier comme laboratoire interculturel : le Festival "TODOS - La balade des cultures" à Lisbonne (16-19 septembre 2010)

"Prenez ma main et faites-moi confiance", m'a dit Sofia en plaçant un bandeau bien serré sur mes yeux, cachant complètement le soleil éblouissant de Lisbonne. "Nous n'allons plus parler pendant 40 minutes. Suivez mes instructions et tout ira bien".

 

J'allais pénétrer dans le quartier escarpé, dense et mystérieux (et pour certains, dangereux) de Mouraria sans pouvoir me servir de mes yeux et totalement livré à quelqu'un que je venais tout juste de rencontrer. Mes sens du toucher, de l'odorat et de l'ouïe se sont mis en alerte maximale alors que trébuchant sur les pavés glissants, nous avons commencé l'ascension des rues escarpées du quartier, un des plus pauvres mais aussi ethniquement des plus riches de la capitale portugaise. J'allais vivre la plus captivante des nombreuses expériences des quatre journées du Festival Todos - Caminhada da Culturas (la balade des cultures pour tous) organisé par la municipalité pour attirer l'attention sur ce quartier méconnu de la ville, et auquel j'avais été invité. (suite...)

 

Photo © Carmo Rosa

 


Reggio Emilia propose une réforme législative

En septembre 2010, la commune italienne de Reggio Emilia a lancé une campagne nationale pour la citoyenneté des migrants. La ville s'est engagée à promouvoir l'accès à la citoyenneté pour les mineurs et les jeunes, ainsi que les questions d’égalité et de dialogue interculturel dans d'autres villes italiennes. M. Graziano Delrio, maire de Reggio Emilia, a récemment énoncé en ces termes le problème auquel sont confrontés les mineurs : "Les enfants et les mineurs des familles d'origine étrangère, qui vivent et grandissent dans la ville, sont confrontés à trop de difficultés administratives pour l’obtention de la citoyenneté italienne". (suite...)

 


L'Espagne met en œuvre une approche pratique de la gestion de la diversité!

L'Espagne met en œuvre une "philosophie pratique" de gestion de la diversité. Cette approche permet à l'Espagne d’obtenir un "avantage temps" sur les autres pays européens. Elle est guidée par l’anticipation, ce qui permet au pays d’anticiper les problèmes futurs et de réfléchir sur ses propres défis afin d’orienter ses politiques futures. Dans l'article "Gestion de la diversité dans la société espagnole: une approche pratique" publié le 4 août 2010, Ricard Zapata-Barrero estime ainsi que les aspects juridiques et institutionnels nationaux agissent comme un mur : ils bloquent toute tentative d'innovation et de changement des politiques de gestion de la diversité du pays. (suite...). Photo : Ricard Zapata-Barrero


Patras et Limassol : deux villes, un projet, un but: l'interculturalisme!

Un cours de formation de cinq jours a eu lieu récemment à Limassol (Chypre) dans le cadre de l'initiative "TICTYM : Vers des villes interculturelles par le biais Youth Music". Patras et Limassol sont deux villes qui partagent une passion pour l'interculturalisme. Elles coopèrent à cette initiative. Le cours de formation a fourni une occasion unique pour les jeunes participants à travers une série d'ateliers et de présentations. Les échanges ont été centrés sur le rôle des jeunes dans les villes modernes. Les droits des minorités et des migrants, l'interculturalité, et les relations interculturelles ont été parmi les sujets abordés. L'objectif de cet événement a été très concret. Le but de l'initiative était de sensibiliser les jeunes à devenir des agents de changement dans les villes européennes afin de les rendre de meilleurs endroits où vivre dans le futur. (suite...)

Ijevsk tire des leçons du passé et regarde vers l'avenir

Ijevsk est le membre le plus oriental du réseau ICC. L'interaction interculturelle parmi ses citoyens est légendaire. Fondée il y a deux siècles et demi, son économie se basant sur l'industrie sidérurgique et l'industrie de l'armement, cette ville est, encore aujourd'hui, un des plus grands centres industriels en Russie. La conception et la fabrication de la mitraillette Kalachnikov ont fait la gloire de la ville. Les 3-4 Septembre 2010, la population d'Ijevsk a célébré son 250e anniversaire. (suite...)


 

 

 

 

 


L'internationalisation de OPENCITIES

"L'internationalisation de OPENCITIES" est l'un des quatre livres en cours de préparation en 2010 par le projet du British Council Villes Ouvertes dont Greg Sgark est l’auteur. Ses recherches ont révélé que les organismes communaux et régionaux sont de plus en plus actifs et engagés sur la scène internationale, et en train de développer un grand nombre de mécanismes qui fonctionnent à ce niveau. (suite...)


Conférence "Villes pour l'égalité et la solidarité"

Le programme "Villes interculturelles" du Conseil de l'Europe a été invité à une conférence organisée par la Coalition européenne des villes contre le racisme (ECCAR). Elle aura lieu dans la ville d'Uppsala, en Suède du 17 au 20 Novembre 2010. Les discussions se concentreront sur les moyens à disposition des autorités locales pour lutter contre la discrimination en partant des dix points d'action du plan ECCAR. L’objectif est de promouvoir le développement d'une société urbaine inclusive fondée sur l'égalité et la solidarité. Le programme "Villes interculturelles" ainsi que d'autres organisations de la société civile vont partagent leurs expériences et des stratégies de "bonne gouvernance" dans ces domaines. (suite...)

©Conseil de l'Europe 2010 | Contactez-nous