Newsletter N° 21 - avril 2012

Abonnement | Désabonnement | Tous les numéros

 

Les villes peuvent-elles considérer la diversité culturelle comme une chance plutôt que comme une menace ? Comment tirent-elles parti de la diversité ? Une ville peut-elle devenir le symbole d’une identité collective dépassant les identités ethniques et religieuses ? Dans le cadre du programme des "Cités interculturelles" plusieurs villes pilotes examineront leurs politiques dans la perspective interculturelle et élaboreront des stratégies interculturelles pour relever les défis d’un monde en évolution.


Une bibliothèque pour promouvoir l’apprentissage interculturel à Amsterdam

 

L’OBA (Openbare Bibliotheek Amsterdam) est la plus grande bibliothèque publique à Amsterdam, bâtie sur l’Oosterdokseiland, que l’on appelle "’île de la connaissance". Le bâtiment, qui a ouvert ses portes le 7 juillet 2007, a été dessiné par l’architecte hollandais de renom Jo Coenen. Son style moderne, très spectaculaire, s’inscrit harmonieusement dans l’audacieux projet de rénovation d’un quartier conduit par une équipe d’architectes multinationale. Le projet ambitionne la création d’un ensemble architectural de 200 000 mètres de long sur 24 à 47 mètres de hauteur, qui mêle la culture (la bibliothèque et un conservatoire), les affaires (une salle de conférence et un centre d’affaires asiatique) et des logements.

 

La bibliothèque se positionne comme un bâtiment ouvert à tous, conçu pour satisfaire la faim de connaissance et de loisirs, mais aussi le droit à l’information que consacre la Déclaration universelle des droits de l’homme. Sont objectif est entre autres de faire de ce droit une réalité et ainsi de contribuer à la création d’une société démocratique et humaine. (suite...) - Photo : Openbare Bibliotheek Amsterdam

 
 
Outils ICC

S’engager pour la diversité : la Charte de la citoyenneté de Neuchâtel

Riche de ses 170 000 habitants issus de quelque 140 nationalités différentes, le canton suisse de Neuchâtel se situe au nord-ouest de la Suisse dans le massif du Jura. Neuchâtel est l’un des 26 cantons suisses et l’un de ses cantons francophones, tout comme ceux de Genève, de Vaud, de Fribourg et du Jura. Le canton de Neuchâtel est l’une des régions membres du réseau des "Cités interculturelles". Depuis la phase pilote du programme en 2008 et jusqu’à ce jour, la ville a su se montrer très performante et innovatrice en ce qui concerne ses politiques d’intégration interculturelle1. Cette performance est due, entre autres, au rôle pionnier du canton de Neuchâtel dans la politique suisse d’intégration des étrangers.

 

Ainsi, le canton de Neuchâtel est non seulement le premier canton suisse à avoir engagé en 1990 un délégué cantonal aux étrangers, il a également voté en 1996 la première loi cantonale sur l’intégration des étrangers en Suisse. (suite...)


Jeunes photographes au service de l’interculturalisme : lancement à Patras

 

Le projet "Cités interculturelles" est centré sur la définition de politiques locales en faveur de la diversité et la détermination d’une gouvernance adaptée. D’où la nécessité de travailler non seulement avec les élus, les hauts fonctionnaires et les professionnels, mais aussi avec la communauté dans son ensemble. Mobiliser les jeunes pour l’interculturel peut s’avérer difficile. Un groupe de Cités interculturelles se sert de la photo comme moyen d’encourager les jeunes à s’exprimer et à participer.

 

Le projet "Jeunes photographes au service de l’interculturalisme" a été mis en route par le London Borough of Lewisham. Il permettra aux jeunes de montrer comment ils conçoivent l’esprit interculturel de leur ville. Après son lancement à Tilburg (Pays Bas) et Berlin Neukölln (Allemagne), le projet a reçu le coup d’envoi à Patras le 27 mars.

 

Le projet est placé sous la responsabilité de Mme Maria Andrikopoulou Rouvali, maire adjoint de Patras, chargée du bénévolat, de l’égalité des sexes, des ONG, de l’intégration des migrants et des services pour les citoyens, et du Bureau du volontariat, avec la collaboration de l’entreprise municipale pour l’aménagement et le développement de Patras, l’ADEPSA. Pour la maire-adjointe, « Patras est vraiment une ville très vivante, avec beaucoup de jeunes. Ils sont très actifs, ils veulent apporter leur contribution, créer ensemble une dynamique et insuffler du neuf. Et cet état d’esprit doit être respecté et salué". (suite...)


Un manuel sur la tolérance et la diversité culturelle en Europe

 

Exhaustif, approfondi et adapté à la situation, tels sont certainement les qualificatifs les plus appropriés pour décrire le "Manuel sur la tolérance et la diversité culturelle en Europe". Il a été récemment publié par le Centre d’études avancées en recherche sur les politiques publiques Robert Schuman de l’Institut universitaire européen de Florence et élaboré sous les auspices du projet de recherche du consortium "Accept Pluralism" intitulé "Tolérance, pluralisme et cohérence sociale : répondre aux défis du XXIe siècle en Europe". C’est une priorité pour la Commission européenne qui a financé le projet ainsi que pour le Programme des cités interculturelles géré conjointement par le Conseil de l'Europe et la Commission européenne. (suite...)

Débat sur la "Ville interculturelle : construire une identité inclusive locale"


Résumé de la Vidéo: Dans le cadre de sa coopération avec le programme des cités interculturelles, le Congrès des pouvoirs locaux et régionaux du Conseil de l'Europe a organisé une table ronde à Strasbourg (France) le 21 mars 2012 sur le thème de la "Ville interculturelle : construire une identité inclusive locale". (anglais seulement)

 


Rejoignez la campagne "Faites un geste pour la diversité et l'intégration"

 

Le programme des Cités interculturelles soutient la campagne mondiale de l'Alliance des civilisations des Nations Unies (UNAOC), "Faites un geste pour la diversité et l'intégration" dont le lancement est prévu à l'occasion de la Journée mondiale pour la diversité culturelle le 21 mai prochain. Basé sur le modèle réussi du Jour de la Terre qui incite les gens à faire quelque chose pour préserver la planète, la campagne "Faites un geste" invite les gens du monde entier à faire des choses concrètes pour soutenir la diversité culturelle: visite d’une partie d'un musée dédié à une autre culture ; lire un livre sur une autre religion; inviter une famille d'immigrants vivant dans le quartier pour partager un repas, etc. L’objectif est de bâtir un engagement mondial de personnes pour soutenir et améliorer la compréhension entre les peuples et les cultures. Une page Facebook a été créée comme support principal de la campagne.

 


ICC: Facebook et Twitter

Le programme des Cités interculturelles (ICC) est fier de comptabiliser 184 amis sur Facebook et 284 "suiveurs" sur Twitter. N'oubliez pas de consulter régulièrement Facebook et Twitter.

©Conseil de l'Europe 20122| Contactez-nous