Culture, patrimoine et diversité

 

Un manuel sur la tolérance et la diversité culturelle en Europe

 

Exhaustif, approfondi et adapté à la situation, tels sont certainement les qualificatifs les plus appropriés pour décrire le "Manuel sur la tolérance et la diversité culturelle en Europe". Il a été récemment publié par le Centre d’études avancées en recherche sur les politiques publiques Robert Schuman de l’Institut universitaire européen de Florence et élaboré sous les auspices du projet de recherche du consortium "Accept Pluralism" intitulé "Tolérance, pluralisme et cohérence sociale : répondre aux défis du XXIe siècle en Europe". C’est une priorité pour la Commission européenne qui a financé le projet ainsi que pour le Programme des cités interculturelles géré conjointement par le Conseil de l'Europe et la Commission européenne.

 

Spécialement conçu pour les formateurs d’enseignants, ce manuel devrait être essentiellement utilisé dans les programmes de formation qui préparent les enseignants à exercer leur métier dans les établissements d’enseignement secondaire de toute l’Europe. Il pourrait être utile aux enseignants de n’importe quelle discipline, mais il est tout particulièrement destiné à ceux qui se préparent à donner des cours dans les domaines de l’instruction civique et de l’éducation à la citoyenneté européenne.

 

Les lecteurs ciblés sont les jeunes de 17 à 23 ans qui sont soit dans l’enseignement secondaire, soit dans l’enseignement supérieur. Mais où est la confusion ?

 

"Nationalité", "identité nationale" ou "citoyenneté" ont des sens différents selon les langues et les gens emploient ces termes régulièrement sans savoir exactement ce qu’ils signifient. De même, l’intégration, le multiculturalisme et le dialogue interculturel sont des concepts que les gens confondent souvent. En résumé, en définissant ces termes et en clarifiant les concepts, le manuel cherche à doter les adolescents des outils nécessaires pour mieux comprendre la réalité qui les entoure.

 

En aidant les adolescents à comprendre la nature des comportements négatifs vis-à-vis de la diversité, le manuel leur permet de faire la distinction entre les idées et les actions qui sont xénophobes et celles qui sont plus généralement racistes. Grâce à des clarifications et à des exemples appropriés, l’ouvrage s’efforce de mieux faire comprendre pourquoi la xénophobie, le racisme et les préjugés ont davantage de rapport avec nos peurs qu’avec les différences d’autrui. Bref, il présente les concepts et phénomènes qui sont à la base de la crainte que suscite la diversité.

 

Enfin, le manuel propose des réponses aux problèmes que pose la diversité ethnique et religieuse dans la vie quotidienne. Là encore, des termes comme "intégration" sont souvent employés pour décrire des réalités très différentes. Intégrer le marché du travail, aller à l’école, apprendre la langue d’un pays, s’adapter à un mode de vie ou à un code vestimentaire ou bien encore voter aux élections sont des situations qui comptent au nombre de celles dont les gens peuvent faire état au quotidien, mais qui sait exactement de laquelle il s’agit ?

 

Une balance dont les plateaux s’équilibrent, un livre de recettes sur la tolérance et la diversité culturelle sont peut-être le meilleur moyen de décrire le manuel ; riche de contenu, il s’appuie à la fois sur des exemples théoriques et pratiques tirés de toute l’Europe et s’efforce d’aider les étudiants à saisir le sens des termes et des définitions dans le contexte des problèmes de la vie réelle. En un mot, il vise à former les citoyens de demain.

 

Thomas Pavan-Woolfe