Culture, patrimoine et diversité

 

L’Index des cités interculturelles

 

L’Index des cités interculturelles et l’outil de comparaison des performances élaboré avec le soutien de BAK Basel Economics consistent en un ensemble d’indicateurs, qui permettent

 

d’illustrer ce qu'est concrètement l'intégration interculturelle et de montrer comment certaines villes la mettent en œuvre ;

de situer la ville dans les différents domaines des politiques et de la gouvernance et d’évaluer les progrès réalisés dans le temps ;

d’ouvrir la voie à l’apprentissage ville-à-ville par la mise en adéquation des bonnes pratiques et des besoins d’apprentissage dans certains secteurs ;

de tester différentes hypothèses sur la relation entre politiques interculturelles et résultats produits par certaines orientations stratégiques (performance économique, sécurité, etc.).

 

L’outil de comparaison des performances illustre les profils des différentes villes sous forme "visuelle", en présentant

 

le niveau atteint par chaque ville

les progrès réalisés dans le temps

une comparaison avec d’autres villes ou avec l’ensemble du réseau

 

Cet outil combine

 

des faits : données démographiques en particulier (essentiellement quantitatives) ;

des ressources : politiques, structures (essentiellement qualitatives) ;

des effets : opinions et comportements (essentiellement qualitatifs).

 

Les données sont recueillies via un questionnaire adressé aux municipalités. Les réponses sont accompagnées d’exemples et de références permettant de recouper les informations si nécessaire. Pour que l’évaluation des politiques de la ville et de leurs résultats soit complète, un questionnaire à l’intention du grand public a également été élaboré.

 

Le questionnaire a été conçu à partir de la grille d’évaluation des politiques. Cette grille, résultat de l’évaluation de différentes cités en Europe, a été validée par les 11 villes participant au projet pilote.

 

Les schémas ci-dessous illustrent les résultats issus de l'index. Le dernier schéma montre qu’il existe une corrélation entre le niveau de la politique interculturelle d’une ville et son degré de développement économique. Les villes souhaitant participer à la collecte de données en vue de la constitution de l’Index peuvent contacter irena.guidikova@coe.int. Le questionnaire est disponible en allemand, en anglais, en français, en italien et en russe.